MADRID La crise s'est invitée, sournoise, dans les coulisses du stade Bernabeu. La lourde défaite face au Barça ne va évidemment pas rester sans conséquen- ce. Il se chuchote que l'entraîneur Luxemburgo pourrait être licencié, à l'instar d'Arrigo Sacchi, le directeur de la section football. Même le président Florentino Perez est désormais montré du doigt par des socios qui lui reprochent sa politique de transferts. Nul n'a oublié, à Madrid, que Florentino a eu, en son temps, une option sur Ronaldinho et, surtout, qu'il a laissé partir Eto'o au Barça ! Aujourd'hui, les stars madrilènes (Zidane, Raul, Ronaldo, Roberto Carlos) semblent usées et les nouveaux venus (Robinho, Baptista) ne convainquent guère. Si le Real devait perdre mercredi face à Lyon en C 1, la crise pourrait prendre des proportions bien plus graves.

© Les Sports 2005