Christian Panier, le président du tribunal des référés de Namur, a, vendredi matin, ordonné la suspension des championnats de D2 et D3 de football. Cette décision fait suite à l'action déposée par le club de football UR Namur le 8 août dernier. De plus, le tribunal a aussi ordonné une astreinte de 75.000 euros par jours de retard à l'encontre de l'Union belge, en faveur de l'UR Namur.

Dans son délibéré, le président a rappelé que ce litige avec l'Union belge trouvait son origine dans le refus de cette dernière de voir évoluer le club namurois en division 2, malgré l'écartement du club de Geel dont le dossier présentait de multiples manquements.

Par ailleurs, il a également souligné que la Commission des licences avait pris des libertés allant à l'encontre de ses propres règles. Dès lors, il a ordonné l'aménagement d'une période d'attente jusqu'à ce que la Cour d'Appel de Liège ait pris une décision. Celle-ci doit statuer le 11 septembre prochain. Il s'agira alors de savoir si l'UR Namur peut monter en D2. Trois journées ont déjà été disputées en D2, et une en D3.