Le tableau de marche de Genk ne prévoyait probablement pas un retard de 10 points sur le leader du championnat après seize journées. 

Le Racing limbourgeois avait précisément l'occasion de le réduire un peu en début de soirée samedi à la Cristal Arena, où revenait Hein Vanhaezebrouck à la tête de son équipe championne de Belgique et assurée de poursuivre l'aventure européenne après l'hiver.

C'est d'ailleurs La Gantoise qui a d'emblée pris les choses en mains. Et même très concrètement puisqu'à la 21e minute, le héros suisse de Lyon Danijel Milicevic ouvrait déjà le score (0-1) d'une lourde frappe.

On ignorait encore à ce moment que le goal de l'ancien carolo était synonyme de 5e victoire consécutive en déplacement après Waasland-Beveren (1-3), Mouscron-Péruwelz (1-2), Lokeren (1-2) et Oud Heverlee - Louvain (0-2).

Il réveilla pourtant Genk, et en particulier Leon Bailey qui inquiéta sérieusement Matz Sels, toujours dans une forme lyonnaise (26). Ce dernier fut d'ailleurs encore sollicité par Igor De Camargo à la 43e, mais ne se laissa pas surprendre par le tir au ras du sol du Brésilien naturalisé belge.

L'espoir de Genk Bryan Heynen doubla Yoni Buyens à la reprise.

Bailey continua lui à donner du souci à la solide défense gantoise qui par deux fois repoussa ses essais. Mais c'est Pozuela qui frappa le plus près de la cible à la 54e.

La Gantoise en avait plein les pieds mais résistait, et parfois même contrait, comme à la 67e quand Laurent Depoitre tira trop précipitamment à côté. Mais que dire alors de Sébastien Dewaest, isolé face à Sels par un coup-franc de Neekens Kebano, mais en position hors-jeu, dont la demi-volée passa également à côté (78e). Le juge de ligne avait heureusement pour lui levé son drapeau.

Cette nouvelle défaite, la 3e d'affilée à domicile après le RMP (0-4) et Lokeren (0-2), coûte en tout cas très cher à Genk, désormais distancé de 13 points et pas du tout assuré de conserver sa 6e place au terme de cette 17e journée.

A Gand par contre, on peut dormir tranquille et attendre sans crainte les résultats de Bruges, Ostende et Anderlecht...