La fédération des supporters des clubs professionnels (FSP) s'est plainte jeudi dans un communiqué de la hausse du prix des tickets pour les supporters visiteurs. Selon elle, certains clubs demandent des prix tellement exorbitants que seule une catégorie de supporters se déplace encore, diminuant la mixité sociale dans les tribunes. "Bien que la plupart des équipes soient disponibles pour trouver un accord, il existe encore des clubs qui s'obstinent à demander près de 20 euros pour un ticket. Les supporters ne sont plus prêts à accepter de telles augmentations de prix", explique la FSP dans son communiqué.

La FSP appelle les clubs au dialogue pour résoudre le problème et fixer un prix maximum pour les supporters visiteurs. "Le football fait partie de notre patrimoine culturel. L'entrée au stade doit être accessible à tous. Augmenter les prix semble une bonne solution à court terme pour boucler le budget des clubs. Mais si on se met à dos les supporters, cela constitue une menace pour l'avenir du sport le plus populaire. Des tickets bon marchés attirent plus de supporters, avec un mélange agréable de jeunes et vieux, riches et moins riches. Au sein d'une société qui investit dans le sport, le sport doit aussi assumer ses responsabilités sociales. On ne pourra pas éviter cette discussion dans le futur", a conclu la FSP.