Le Portugais, 2e du récent prix du joueur FIFA de l'année, a usé de son impressionnante détente verticale pour inscrire de la tête le deuxième but turinois (26e), sur un centre de Alvaro Morata, puis a décoché une frappe tendue du gauche en angle fermé (48e) pour le 0-3 qui a éteint les ultimes espoirs de Parme en début de seconde période.

 

Morata a conclu la promenade des Bianconeri de la tête (86e), quelques minutes après le remplacement de CR7.

La belle soirée de la Juve, qui rejoint provisoirement l'Inter Milan à la deuxième place du classement, à un point de l'AC Milan, a aussi été celle de deux "ex" Parmesans: Dejan Kulusevski, auteur du premier but (23e), et l'infatigable Gianluigi Buffon, impeccable sur les quelques tentatives parmesanes, quelques semaines seulement après le 25e anniversaire de son tout premier match en Serie A, dans les buts de Parme, en novembre 1995.