Franky Vercauteren a communiqué lundi une liste de 34 joueurs, dont six gardiens, retenus en vue de la Kirin Cup, où les Diables Rouges affronteront le Chili le vendredi 29 mai à Chiba, et le Japon deux jours plus tard à Tokyo. Seuls 22 d'entre eux effectueront toutefois le lointain voyage.

Cette très large sélection comprend notamment le prometteur défenseur d'Ajax Toby Alderweireld, le revenant Olivier Deschacht (Anderlecht) et les attaquants malinois Joachim Mununga et Björn Vleminckx.

Les clubs ne sont cependant pas tenus de mettre leurs joueurs à la disposition de l'équipe nationale pour cette expédition asiatique qui ne figure pas au calendrier FIFA. Les test matches pour le titre qui opposeront Anderlecht et le Standard, jeudi et dimanche, ainsi que la finale de la Coupe de Belgique, FC Malinois - Genk, samedi, risquent par ailleurs de provoquer l'un ou l'autre forfait. D'où la longue liste établie par le sélectionneur intérimaire.

De nombreux Diables immigrés ont par ailleurs encore des devoirs à accomplir à l'étranger. C'est le cas, en France, de Mirallas et Hazard, de Bailly, Daems, et Van Buyten en Allemagne, de Kompany en Angleterre, et de Vanden Borre en Italie. Rien de dit en outre qu'ils seront libérés par leurs clubs respectifs. Marouane Fellaini, finaliste de la coupe d'Angleterre avec Everton, n'est pas retenu, tandis que Jan Vertonghen (Ajax), Silvio Proto (Germinal Beerschot) et Tom De Mul (Racing Genk) sont blessés.

"On verra lundi qui est disponible", soupire Vercauteren, très contrarié par les test-matches. "Mais c'est clair que les conditions ne sont pas idéales. Cela dit tout le monde est fatigué en fin de saison, et il m'est impossible de dispenser tous ceux qui souhaiteraient être laissés au repos..."

D'autant que l'ex-coach anderlechtois joue peut-être son avenir personnel dans cette Kirin Cup. "Je ne pense pas du tout à cela", assure-t-il cependant, "mais je veux les meilleurs résultats possibles, et les meilleures prestations. On part disputer un tournoi, pas en vacances", prévient-il. "Pour le reste on verra bien après ce qui se passe...."

Le CEO Jean-Marie Philips veut aussi des résultats et pour cause, une victoire, dix ans après celle des Diables de 1999, rapporterait 100.000 euros à la fédération (le finaliste touche la moitié, et le 3-ème, 10.000 dollars). "On dépend des clubs", reconnaît-il, "mais on a quand même la volonté de disposer du meilleur noyau possible. La Kirin Cup est un tournoi de prestige où on n'est pas invité chaque année..."

Les entraînements débutent jeudi à Oostduinkerke. Pas plus d'une douzaine de joueurs sont attendus à ce stage de trois jours à la côte. La délégation s'envolera ensuite pour le Japon mardi prochain.

La liste des 35 pré-sélectionnés:

Gardiens: Logan Bailly (Borussia Mönchengladbach/Dui), Yves De Winter (Westerlo), Olivier Renard (KV Mechelen), Davy Schollen (Anderlecht), Stijn Stijnen (Club Brugge) en Brian Vandenbussche (Heerenveen/Ned)

Défenseurs: Toby Alderweireld (Ajax/Ned), Filip Daems (Borussia Mönchengladbach/Dui), Sepp De Roover (Groningen/Ned), Olivier Deschacht (Anderlecht), Vincent Kompany (Manchester City/Eng), Sébastien Pocognoli (AZ/Ned), Jeroen Simaeys (Club Brugge), Timmy Simons (PSV/Ned), Gill Swerts (AZ/Ned), Daniel Van Buyten (Bayern München/Dui), Jelle Van Damme (Anderlecht), Anthony Vanden Borre (Genoa/Ita) en Thomas Vermaelen (Ajax/Ned)

Milieux: Steven Defour (Standard), Guillaume Gillet (Anderlecht), Faris Haroun (Germinal Beerschot), Eden Hazard (Rijsel/Fra), Maarten Martens (AZ/Ned), Vadis Odjidja Ofoe (Club Brugge), Axel Witsel (Standard)

Attaquants: Igor De Camargo (Standard), Moussa Dembélé (AZ/Ned), Tom De Sutter (Anderlecht), Stein Huysegems (RC Genk), Kevin Mirallas (Saint-Etienne/Fra), Joachim Mununga (KV Mechelen), Wesley Sonck (Club Brugge), Björn Vleminckx (KV Mechelen)