Tottenham a battu mercredi l'AC Milan 2 à 0 pour la 3e place de l'Audi Cup, tournoi amical disputé à Munich. Notamment, grâce au Belgian Spurs qui est bien décidé à avoir la même efficacité que l'an dernier.

Nacer Chadli est en forme! A l'Audi Cup, le Diable rouge a pu le prouver lors d'une rencontre livrée face au Milan AC, comptant pour la troisième place de cette compétition de préparation. A la huitième minute, le Belge a ouvert la marque d'un superbe frappe de l'intérieur du pied gauche. Un tir qui n'a laissé aucune chance au "vieux" Christian Abbiati malgré la belle détente du portier italien.

A trois jours du match d'ouverture de la Premier League (ce sera ce samedi 8 août sur la pelouse de Manchester United), Chadli a donc envoyé un signal fort à Mauricio Pochettino: non, ses stats de la saison dernière (treize buts et cinq passes décisives) n'étaient pas un hasard. Au contraire, avec Erik Lamela sur le flanc droit, Christian Eriksen en numéro dix et donc Nacer Chadli sur l'aile gauche, le coach argentin semblait avoir trouvé la bonne formule.

Avec un milieu de terrain lesté de Paulinho (Guangzhou), Lewis Holtby (Hambourg), Etienne Capoue (Watford) et Benjamin Stambouli (PSG), l'ancien joueur de l'Espanyol a sans doute les idées encore plus claires sur la stratégie à adopter à Old Trafford. Une situation qui pourrait (devrait ?) également profiter à Moussa Dembélé, peu utilisé la saison dernière, mais qui aura une nouvelle carte à jouer après ces départs successifs. Reste à savoir comment Pochettino agencera son équipe, lui qui dispose de Ryan Mason et de Nabil Bentaleb, deux talents purs qui doivent encore confirmer tout le bien que l'on pense d'eux.

Les Spurs ont, une fois encore, l'intention de s'inviter dans le Big Four, après leur cinquième place acquise en mai dernier. Pas mal pour les Londoniens, mais pas encore suffisant pour combler les ambitions du président Daniel Levy, qui a notamment transféré un certain Toby Alderweireld pour seize millions d'euros. Un mercato certes pas aussi impressionnant que l'acquisition de Raheem Sterling par Manchester City ou la fièvre acheteuse qui a frappé Liverpool. Mais avec un effectif stable, Tottenham pourrait créer la surprise en Angleterre...


Audi Cup: Tottenham s'offre l'AC Milan et la 3e place

Tottenham, grâce à Chadli mais aussi Carroll, s'est offert l'AC Milan (2-0) et la 3e place de l'Audi Cup, tournoi amical marquant la dernière sortie des Spurs avant la reprise de la Premier League samedi à Manchester United.

La rencontre a été marquée par l'entrée en jeu d'Hugo Lloris en seconde période (55), première apparition du gardien de l'équipe de France depuis un poignet blessé mi-juillet laissant espérer une titularisation samedi à Old Trafford.

Côté belge, Jan Vertonghen a joué la première mi-temps, Chadli est sorti à la 55e minute, Moussa Dembelé est monté à la 84e minute et Toby Alderweireld est resté sur le banc.

Surclassé la veille par le Real Madrid (2-0), Tottenham a maîtrisé la partie grâce à une meilleure organisation face à un adversaire italien en manque d'imagination et balloté en défense.

En première période, les Spurs ont fait la différence en milieu de terrain avec notamment Nacer Chadli, qui a ouvert la marque d'une frappe enroulée du gauche mettant le ballon hors de portée du portier milanais. Au-delà du but, le Diable Rouge s'est illustré par sa technique balle au pied et ses choix inspirés dans ses combinaisons avec Erik Lamela et le jeune Joshua Onomah, 18 ans, placé en pointe à la place de Harry Kane, transparent contre le Real.

Ces derniers ont donné des sueurs froides à la défense milanaise où Philippe Mexès, titulaire, a montré des signes d'énervement notamment envers l'arbitre en seconde période durant laquelle Carroll a doublé la mise en plaçant le ballon au ras du poteau (2-0, 71).

Côté italien, Alessio Cerci, Suso, Alessandro Matri, remplacé ensuite par Carlos Bacca, ont buté sur les gardiens de Tottenham, à l'image d'une splendide parade de Lloris sur une reprise de mi-volée de Rodrigo Ely (84).

Les Rossoneri du coach Sinisa Mihajlovic, corrigés mardi par le Bayern Munich (3-0), poursuivront leur préparation d'une nouvelle saison qu'ils débuteront le 23 août par un déplacement à Florence pour y défier la Fiorentina.