Il y a de grandes chances que l'assemblée générale de la Pro League prévue vendredi, qui doit valider l'arrêt des compétitions de football en Belgique, soit reportée à lundi.

La Pro League et l'Union belge de football (URBSFA) souhaitent attendre la réunion du Conseil national de sécurité qui se tiendra vendredi et qui devrait donner davantage de détails sur l'interdiction des événements de masse jusqu'au 31 août.

Le conseil d'administration de la Pro League doit encore formellement donner son feu vert mais Pierre François, CEO de la Pro League, Peter Croonen, président de la Pro League, et Mehdi Bayat, président de l'Union belge, sont favorables à un report de l'AG au 27 avril.

L'assemblée générale de la Pro League doit examiner les recommandations du conseil d'administration de la Pro League qui avait préconisé le 2 avril dernier de mettre un terme définitif à la saison 2019-2020, arrêtée mi-mars après la 29e des 30 journées de la phase classique de D1A à cause de la pandémie de Covid-19. Un groupe de travail avait été mis sur pied pour se pencher sur la relégation et le maintien, les tickets européens et la finale de la Coupe de Belgique.

L'assemblée générale de la Pro League devait d'abord se tenir le 15 avril mais avait été postposée une première fois au vendredi 24 avril, au lendemain de la réunion du comité exécutif de l'UEFA (Union européenne de football).

L'UEFA, qui a donné jusqu'au 3 août aux championnats nationaux pour se terminer, avait menacé la Belgique de lui retirer ses places européennes si l'exercice 2019-2020 venait à être annulé. Depuis lors, le président de l'Union belge Mehdi Bayat et son homologue de l'UEFA Aleksandar Ceferin ont eu une discussion "constructive et l'intention a été exprimée de parvenir à une solution ensemble".

Il n'est cependant pas acquis qu'on saura dès lundi quelle suite sera donné à la saison du football belge. La Pro League avait en effet déjà indiqué que "la problématique des licences pourrait amener cette assemblée générale à poursuivre ses travaux au delà du 10 mai".

Pour rappel, sept clubs n'ont pas obtenu leur licence pour la saison prochaine (Le Standard, Mouscron et Ostende en D1A, Virton, Lommel, Roulers et Lokeren en D1B). Lokeren a été déclaré en faillite lundi mais les six autres clubs recalés par la commission des licences ont fait appel devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS), dont la décision est attendue pour le 10 mai.