Football Le défenseur est champion d’Angleterre pour la quatrième fois. Kevin De Bruyne pour la deuxième.

Son sourire, radieux, ne quitte plus son visage. L’œil n’est pas humide comme il avait pu l’être après son but fabuleux contre Leicester et le tour d’honneur qui avait suivi sur la pelouse de l’Etihad. Mais après une longue, longue attente née de l’hommage de Brighton à son capitaine Bruno, Vincent Kompany est le dernier qui voit son nom prononcé par le speaker du stade. Le Diable savoure comme un junior. Sautille. Radieux. Puis grimpe sur l’estrade en fendant la masse de ses coéquipiers pour brandir ce trophée fièrement.

(...)