La quenelle de Nicolas Anelka? "Une spéciale dédicace" à son "ami humoriste"

FootballVidéo

Rédaction en ligne

Publié le - Mis à jour le

La quenelle de Nicolas Anelka? "Une spéciale dédicace" à son "ami humoriste"
© AFP
Le match entre West Ham et West Bromwich Albion ne promettait pas d'être des plus passionnants. C'était sans compter sur le concours de Nicolas Anelka. Juste avant la mi-temps, l'ancien international français a planté le premier but de son équipe, sur une belle passe en profondeur de Chris Brunt. Pour fêter cette égalisation, Anelka a choisi une geste sans équivoque, une quenelle.


Le geste "popularisé" par Dieudonné et lourd de sens risque bien de faire parler de lui. La quenelle est interprétée par certains comme un salut antisémite, pour d'autres il s'agit d'un simple bras d'honneur anti-système. Sur Twitter en tout cas, les réactions n'ont pas tardé à affluer.

En pleine polémique sur l'éventuelle interdiction des spectacles de Dieudonné (plus d'information ici), le gouvernement français fait bloc contre ces quenelles qui se multiplient un peu partout. Sur Twitter toujours, Valérie Fourneyron, Ministre des Sports du gouvernement Hollande, a parlé d'une "provocation écœurante".

Signalons au passage que Nicolas Anelka n'en était pas à son coup d'essai et avait déjà été photographié, faisant cette fameuse quenelle, en compagnie de Dieudonné lui-même. L'attaquant, qui n'avait plus joué depuis deux mois, n'a pas poussé le vice jusqu'à réitérer son geste après son deuxième but, inscrit quelques minutes plus tard sur corner.

En début de soirée, samedi, Nicolas Anelka a publié sur son compte Twitter un message précisant qu'il s'agissait d'une "spéciale dédicace" pour son "ami humoriste". Un ami qui a remercié le joueur pour son geste dans un message sur Facebook.


Le Congrès juif européen appelle à la suspension du joueur

Le Congrès juif européen a appelé samedi les responsables de la Ligue Un anglaise de football à suspendre le Français Nicolas Anelka, l'accusant d'avoir fait un "salut nazi" pour célébrer un but qu'il a marqué.

Dans un communiqué de son président Moshe Kantor, le Congrès juif européen qualifie cette "quenelle" de "salut nazi inversé" et "appelle à ce que Nicolas Anelka soit suspendu".

"Ce salut n'est qu'un salut nazi moins connu et nous attendons des autorités qu'elles prennent la même sorte de sanctions que si Anelka avait fait l'infâme salut le bras tendu", a poursuivi M. Kantor.

"C'est écœurant qu'un footballeur d'une telle renommée ait fait un tel geste injurieux et haineux devant des dizaines de milliers de spectateurs", a-t-il ajouté.

"Il ne devrait pas y avoir de place pour une telle intolérance et un tel racisme dans le sport et nous attendons des responsables de la Ligue Un anglaise, tout comme de la police, qu'ils infligent à Anelka la punition adéquate", a encore écrit M. Kantor.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous