Plusieurs joueurs d'Anderlecht e sont prononcés lundi lors d'un vote à bulletin secret pour le départ de l'entraîneur Aimé Antheunis dont ils jugent les options trop défensives, indiquent plusieurs médias belges mardi. Plusieurs joueurs, dont quelques leaders du groupe, ont provoqué un débat entre eux pour évoquer l'avenir de leur entraîneur. La direction anderlechtoise a réagi `de façon musclée´ selon ses propres termes en indiquant aux joueurs `qu'il n'était pas question de changer d'entraîneur et que ce n'était pas eux qui prenaient les décisions dans le club´. Les joueurs ont pourtant effectué un vote à bulletins secrets. Si 13 éléments se sont prononcés pour le maintien d'Antheunis, 6 autres ont voté contre, 3 se sont abstenus. La direction du club regrette `ce climat malsain´ alors que l'équipe est toujours en lutte pour le titre. A dix journées de la fin de la saison, Anderlecht occupe la 3e place du Championnat de Belgique à quatre points du leader, le FC Bruges. Aimé Antheunis est entraîneur d'Anderlecht depuis 1999, club avec lequel il a remporté deux titres de champion (2000, 2001). (BELGA)

© La Libre Belgique 2002