Le Standard a facilement dominé une équipe d'Eupen qui n'aura résisté qu'une mi-temps. Amallah a d'abord inscrit un doublé avant que Muleka et Lestienne ne donnent son allure définitive au marquoir pour une large victoire 0-4.

Comme en demi-finale de la Coupe, le Standard s'est imposé à Eupen vendredi lors du match d'ouverture de la 33e journée et avant-dernière du championnat de Belgique (0-4). Sélim Amallah (43e, 68e), Jackson Muleka (71e) et Maxime Lestienne (85e) ont permis aux Rouches de se hisser en 7e position avec 47 points en attendant les prestations de Zulte Waregem (46 points, 8e) et OHL (45 points, 9e). Benat San José a apporté deux changements à son onze de base: Jonathan Heris a remplacé Emmanuel Agbadou suspendu et Aleksandar Boljevic, qui est prêté par le Standard, a été préféré à Konan N'Dri. Chez les Rouches, Kostas Laifis et Gojko Cimirot ont pris la place de Merveille Bokadi, ménagé en raison d'une gêne aux adducteurs, et Lestienne par rapport à la victoire face à Gand. Rentré de blessure, Joao Klauss a débuté sur le banc.

Au coup d'envoi, le Standard a tenté de conserver le ballon mais ne défendait pas très bien et Eupen est vite sorti de sa zone. Les Pandas n'ont toutefois pas profité des mauvaises positions de la défense rouche à commencer par Smail Prevljak, qui a craqué son tir (6e). Sur la même phase, Julien Ngoy a tiré sur Arnaud Bodart, Adriano Correia n'a pas profité du rebond et Stef Peeters a frappé largement au-dessus (7e). Dans la série des ratés eupenois, il y a encore une reprise à bout portant de Boljevic sur Bodart et une conclusion au pont de penalty manquée de Ngoy (9e). Les Rouches ont frôlé le but avec Nicolas Gavory, qui a trouvé dans le rectangle Samuel Bastien dont la volée est passée juste à côté (14e).

Même si le rythme a un peu baissé au milieu de la première période et que les tirs cadrés étaient une denrée rare, les deux équipes ont proposé un football divertissant. Cependant, le Standard a pris le dessus et Eupen s'en est sorti grâce à une intervention de Benoît Poulain devant Muleka (31e) et une anticipation de Theo Defourny devant Michel-Ange Balikwisha (35e). Mais décalé sur la gauche par Nicolas Raskin, Cimirot a adressé une passe en retrait à Amallah, qui s'infiltrait (43e, 0-1).

En début de seconde période, le Standard a joué avec le feu mais Peeters a frappé à côté (49e). Eupen dominait quand Mbaye Leye a lancé Mehdi Carcela à la place de Balikwisha (61e). Une bonne initiative car suite à une belle action du milieu marocain, Amallah a signé un doublé (68e, 0-2). Le Standard pouvait voir venir mais sur une ouverture d'Amallah, Gavory a servi Muleka, qui a marqué un but dans les trois derniers matches des 'Rouches' (71e, 0-3).

L'attaquant congolais a alors cédé sa place à Lestienne (72e), qui a alourdi le score de la tête sur un centre de Bastien (85e, 0-4).

Revivez la rencontre: