Laurent Blanc, le sélectionneur de l'équipe de France, affirme qu'il quittera son poste s'il ne parvient pas à qualifier les Bleus pour l'Euro-2012, dans une interview publiée mercredi par le quotidien l'Equipe.

"C'est l'Euro-2012 ou je m'en vais", déclare Blanc, "J'ai signé pour deux ans. Après, si on se qualifie et si on fait un bon Euro, on peut éventuellement discuter d'une prolongation de deux ans de plus. Je serai jugé sur les résultats. Ce n'est pas mon trip de continuer quand j'ai échoué".

Interrogé sur l'ossature de sa future équipe, le sélectionneur estime "qu'on ne peut pas changer les bases du jour au lendemain", mais souligne qu'à ses yeux, aucun joueur n'est désormais indiscutable hormis Hugo Lloris, le gardien de but lyonnais.

A la question de savoir si certains joueurs sont incontournables, Blanc répond: "Non. Si vous pouvez m'en citer un, bravo, parce que moi je n'en vois pas, à part le gardien de but". Et à propos de Ribery, joueur majeur de l'équipe de France depuis quatre ans: "Le concernant, les choses ont bien changé. Est-il encore incontournable aujourd'hui ?", s'interroge Blanc.