Le FC Barcelone n’a pas ménagé ses supporters hier. Ce n’est que dans les tous derniers instants de la partie que les Catalans ont acquis le droit de rencontrer Manchester United en finale. Si les Catalans étaient les premiers à mettre la pression, faisant courir les "Blues" , ce sont bien ces derniers qui ont fait preuve de réalisme.

Peu avant la 10e, Lampard se faisait contrer. Essien récupère le ballon et place une reprise de volée imparable pour Victor Valdes, sous sa lucarne droite.

Cela ne changeait de toute manière pas grand-chose pour les "Blaugrana" , obligés de marquer un but pour rejoindre Manchester United en finale. Chelsea, de son côté, pouvait pratiquer son jeu favori : laisser venir l’adversaire en proposant une organisation à toute épreuve.

Après quelques minutes, les hommes de Guus Hiddink équilibraient les échanges, Drogba et Terry manquant de peu d’aggraver le score, alors que l’essai d’Alves ne donnait rien.

Le "Barça" reprit le jeu en mains avant la pause mais sa domination restait stérile. Chelsea continuait son "opération séduction" en seconde période, bétonnant sa moitié de terrain mais s’offrant des occasions, comme sur ces essais de Drogba et Malouda. C’est sur une contre-attaque d’Anelka qu’Abidal se fit exclure, permettant aux Londoniens de respirer.

Les "Blaugrana" avaient beau jeter toutes leurs forces dans la bataille, le mur "blues" ne s’effritait pas. Mais les temps morts comptent dans un match. Sur un service de Messi, à la 90e +2, Iniesta envoyait les siens à Rome.

Chelsea-FC Barcelone 1-1

Chelsea Cech, Bosingwa, Alex Costa, Terry, Cole, Essien, Ballack, Lampard, Anelka, Malouda, Drogba (72e Belletti).

FC Barcelone Victor Valdes, Alves, Pique, Touré, Abidal, Busquets (84e Bojan), Xavi Hernandez, Keita, Iniesta, Messi, Eto’o.

Arbitre M. Ovrebo (Nor).

Avertissements Alves, Essien, Alex Costa, Eto’o.

Exclusion 66e Abidal.

Les buts 9e Essien (1-0), 90e+2 Iniesta (1-1).