Football

La demi-finale retour de Ligue des Champions qui oppose ce soir Manchester United à Barcelone a de quoi faire saliver. Les deux formations se sont séparées la semaine dernière sur un score nul et vierge qui laisse le suspense intact. "Tout reste ouvert. Nous avons nos chances, et ce sera un grand match", prédit ainsi Frank Rijkaard.

Dominateurs au Camp Nou, les Catalans savent qu'ils auront plus d'espace ce soir. "Les deux équipes vont aborder le match de manière totalement différentes , explique Deco. Manchester avait défendu assez bas, et les Anglais ne pourront pas le faire ce soir. Ils vont nous mettre plus la pression, mais nous aurons davantage d'occasions."

Il est vrai que du côté mancunien, on ne fait guère mystère de ses intentions, à l'image d'Owen Hargreaves : "Nous allons attaquer, presser."

Pour convertir ces belles paroles en actes, les "Red Devils" devront peut-être se passer de deux éléments clefs. Respectivement touchés à la hanche et au visage lors du choc face à Chelsea, Wayne Rooney et Nemandja Vidic n'ont pas pris part à l'entraînement d'hier et sont incertains. Mais Alex Ferguson sait qu'il peut compter sur un Cristiano Ronaldo remonté après son penalty manqué à l'aller. Le Portugais n'a joué qu'une demi-heure contre Chelsea et a d'ores et déjà annoncé la couleur : "Je vais marquer, et nous allons gagner."