Il fallait s'en douter, les conspirationnistes anti-Fifa se réveillent au lendemain du tirage. Alors tout cela a-t-il été truqué ? C'est du moins la thèse véhiculée par une vidéo sur le net qui accrédite le fait que le pays hôte aurait été favorisé.

Bon si tout ce ramdam paraît vachement gros, il est néanmoins amusant d'observer que l'Italie, l'Angleterre, l'Espagne, les Pays-Bas ou encore l'Allemagne et le Portugal n'ont pas été les plus vernis lors du tirage, au contraire de nos Diables Rouges ou de la Suisse. Des équipes que la Seleçao redoute définitivement moins que les grandes nations précitées en vue de s'adjuger le Graal en juillet prochain.

Concernant le groupe du Brésil, il reste très abordable, même si la bande à Scolari ne pourra pas se relâcher face à la Croatie, le Mexique ou encore le Cameroun et ne jouera pas contre des "Petits Poucets" comme l'Algérie, l'Australie, l'Iran ou le Costa Rica.

Observons aussi que l'Argentine s'en sort très bien aussi, alors restons prudents, et rappelons que cette théorie reste très, très spéculative.