Le Brésil (Gr.F), qui a battu dimanche l'Australie (2-0) à Munich, s'est qualifié pour les huitièmes de finale, au cours d'une journée où la France (Gr.G) a réalisé une mauvaise opération en concédant le nul face à la Corée du Sud (1-1) à Leipzig.

A défaut d'éblouir, le Brésil a assuré l'essentiel après sa victoire initiale contre la Croatie (1-0). La combativité australienne s'est révélée insuffisante face à Adriano (49), buteur sur une passe décisive de Ronaldo, et Fred (90), buteur, lui, deux minutes après être entré en jeu.

Le Brésil, champion du monde en titre, rejoint les nations déjà qualifiées: Allemagne, Equateur (Gr.A), Angleterre (Gr.B), Argentine, Pays-Bas (Gr.C) et Portugal (Gr.D). La Seleçao affrontera, pour son 3e et dernier match, le Japon, mercredi à Dortmund. Un nul lui suffira pour terminer en tête de sa poule, ce qui, en huitièmes, lui ferait affronter le 2e du groupe E, à "choisir" entre l'Italie, le Ghana, les Etats-Unis ou la République tchèque. Pour être sûre d'être présente en huitièmes, l'Australie pourra, elle, se contenter d'un match nul face à la Croatie, le 22 juin à Stuttgart, sauf à considérer que le Japon réalise un - improbable - festival offensif face aux Brésiliens.

Dans l'autre match du groupe justement, la Croatie et le Japon se sont quittés sur un match nul (0-0) qui, à défaut de les condamner, les place en situation moins favorable que les "Socceroos".

Dans le groupe G, la France, si empruntée face à la Suisse (0-0) pour son premier match, a cru l'emporter face à la Corée du Sud (but d'Henry, 9), mais a finalement dû concéder le nul après l'égalisation de Park (81).

Ce deuxième nul n'arrange pas du tout les affaires des Français qui joueront leur va-tout face au Togo, l'équipe présumée la plus faible de son groupe, le 23 juin à Cologne. Une rencontre qu'ils disputeront sans deux titulaires: le défenseur Eric Abidal et surtout, le capitaine et meneur de jeu, Zinédine Zidane, suspendus après un second avertissement récolté face aux Coréens.

Les Togolais, qui avaient perdu d'entrée face à la Corée (2-1), doivent affronter la Suisse, lundi à Dortmund. La Corée du Sud, elle, est provisoirement en tête du groupe G.