Marcelo a inscrit le premier but de cette Coupe du Monde... contre son camp après 10 minutes. A la demi-heure, Neymar a égalisé pour la Seleção. La star brésilienne a transformé un penalty cadeau à 20 minutes de la fin. Oscar a entériné la victoire du Brésil en fin de match. Suivez Brésil - Croatie en direct.

Enfin ! Quatre ans après la victoire de l'Espagne en Afrique du Sud, la Coupe du Monde est remise en jeu. Sur le coup de 22h, devant 61.600 spectateurs, le Brésil et la Croatie ont ouvert le bal à Sao Paulo. La Seleção, grandissime favorite de sa Coupe du Monde, a pu compter sur un public entièrement acquis à sa cause.


Le premier but de la compétition est un csc

Le Brésilien Marcelo a marqué contre son camp le premier but du Mondial à la 11ème minute.

Le défenseur du Real Madrid a trompé son propre gardien Julio Cesar sur un centre à ras de terre du Croate Olic que Jelavic n'a pas réussi à reprendre.

Mais Marcelo, surpris, poussa le ballon dans son but. Ce qui permettait à la Croatie d'ouvrir le score à la stupéfaction générale.

Neymar réveille le Brésil

Juste avant la 1/2 heure, le Brésil a égalisé par l'intermédiaire de sa star Neymar. Le joueur du FC Barcelone trompait le gardien croate d'une frappe précise de 25 mètres au ras du sol. Après avoir heurté l'intérieur du poteau, le ballon terminait sa course au fond des filets de Pletikosa.

Un penalty cadeau

A la 69ème minute, Fred s'effondre dans le rectangle croate. L'arbitre japonais Nishimura n'hésite pas et indique le point de penalty avant de donner un carton jaune à Lovren. Le défenseur croate est scandalisé et il a raison de l'être car le penalty est pour le moins généreux. Lovren n'a pas commis de faute sur Fred mais l'attaquant brésilien est tombé comme une plume.

Il n'y a pas eu de justice car Neymar n'a pas tremblé au moment d’inscrire le 2ème de ce match.

Oscar termine le travail

En fin de match, alors que les Croates poussaient pour égaliser, Oscar a entériné la victoire brésilienne d'une frappe du "pointu".   Le match se termine sur le score de 3-1 et sur une polémique sur l'arbitrage. Le Brésil a assuré l'essentiel et prend les commandes du groupe A avec 3 points.