Après son premier succès de la saison, la semaine dernière au Lierse, le Standard veut confirmer à domicile face au Brussels. Les Liégeois attendent une victoire à Sclessin depuis... la venue des Molenbeekois, le 16 avril dernier. De leur côté, les joueurs d'Albert Cartier n'ont pas encore concédé le moindre but en déplacement.

«Il faut une première à chaque série : nous allons tout faire pour enfin gagner à domicile et, donc, pour marquer des buts aux Bruxellois», commente Siramana Dembéle qui, suite à la suspension de Fellaini, a retrouvé sa place de médian défensif jeudi face au Celta Vigo. Avec une brillante prestation à la clé. «Je reste sur un sentiment mitigé: le Celta est une belle équipe, les Espagnols savent manier le ballon et faire courir leurs adversaires. Mais si on avait concrétisé l'une de nos occasions franches en début de deuxième mi-temps, la donne aurait complètement changé. Il nous a manqué la réussite... que les Espagnols ont eue. Même si le résultat n'a pas été à la hauteur des espérances, j'estime que nous avons confirmé le regain de forme perçu au Lierse.»

Comme le Standard, Siramana Dembéle aura une nouvelle occasion de le faire dimanche vu la nouvelle suspension de Marouane Fellaini... le jeune du club qui a saisi sa chance ces dernières semaines au détriment du médian franco-ivoirien.

«Je n'ai pas reçu d'explication lorsque Johan Boskamp m'a écarté. Mais j'ai lu qu'il s'agissait d'un choix tactique, pour mettre plus de gabarit face au Steaua. Mais je n'ai pas récupéré ma place. J'ai mon sentiment à ce sujet mais je ne veux pas polémiquer. Je me suis dit que la saison est longue, je suis resté très proche du groupe, très impliqué. Le foot, c'est une question de personne et de choix. J'espère bien jouer contre le Brussels pour contribuer à la victoire du Standard et puis on verra bien ce qu'il adviendra.»

Une chose est certaine : vu le mécontentement qui règne au sein des supporters liégeois, le Standard n'a pas d'autre choix que de prendre les trois points face au Brussels. «C'est exact. Pour remonter au classement, pour le moral et pour apaiser le climat autour du club.» Il faudra donc arrêter d'encaisser à chaque match: «Cela ne me dérange pas de gagner chaque fois 2-1, rétorque Sira. Il faut donc améliorer la concrétisation également. Contre le Brussels, ce sera également éprouvant physiquement. Nous allons donc essayer de marquer rapidement pour pouvoir gérer et éviter une course-poursuite. Si nous gagnons les deux prochains matches, nous pourrons aller à Vigo en confiance.»

© Les Sports 2006