Alors qu'il est lui-même un néophyte de la scène européenne, on l'a vu et entendu s'inquiéter auprès de ses équipiers des détails personnels qu'ils devaient régler concernant le déplacement à Tampere (la ville finlandaise est située au milieu des innombrables lacs à quelque 170 km au nord d'Helsinki) afin d'aborder la chose sans la moindre négligence.

Il n'a pas fallu une semaine de reprise pour que Frank Defays accorde une dimension supplémentaire à son statut de capitaine: «J'ai toujours pris ce rôle à coeur et mon attitude n'a simplement pas changé. Je fais de mon mieux pour appuyer Jacky Mathijssen mais vous savez, il est beaucoup plus facile d'être capitaine du Sporting aujourd'hui qu'il y a seulement un peu plus d'un an.»

Visiblement le match de ce dimanche comptant pour l'Intertoto motive particulièrement le toujours avenant Jambois de pure souche mais «Carolo» d'adoption aux affinités désormais partagées: «Le fait d'être immédiatement engagé dans un match à enjeu renforce la concentration alors qu'en règle générale, on ne table le travail que sur la première journée du championnat qui n'existe qu'à l'horizon. C'est beaucoup mieux, plus fort comme cela. Il n'y a pas photo entre un match amical des années précédentes et celui-ci. Et puis, nous sommes fiers d'avoir gagné de bon droit l'accès à cette compétition que notre direction nous a logiquement confirmée. Cela étant, nous savons que la clef de voûte d'une équipe de football réside essentiellement dans ses résultats. Et là, nous sommes attendus partout!»

Précisément, les «Zèbres» vont être soumis à un véritable test... avec en toile de fond, un rendez-vous qui pourrait susciter un engouement hors du commun en guise de récompense absolue: «Notre groupe est composé de garçons qui entendent se mouiller tandis que nous serions sots de ne pas penser à la Lazio qui serait l'adversaire du Sporting au tour suivant.

Mais commençons par Tampere...»

Tampere United: Kaven, Heinanen, Ojanpera, Kuoppala, Aho, Kujala, Rasanen, Sainio, Wiss, Scheweleff, Hynynen.

Tampere United a éliminé Skala Itrottarfelag, des îles Féroé (1-0, 2-0), au premier tour. Actuellement quatrième du championnat finlandais, à quatre points du leader MyPa après 11 journées (les élèves de Ari Hjelm comptent un match de moins), le club de la ville du sud, située entre deux lacs, Näsijäravi et Pyhäjärvi, a été sacré en 2001.

Charleroi: Laquait, Defays, Siquet, Kere, Varga, Chabaud, Christ, Brogno, Kraouche, Orlando, Theophile ou Roman.

Siquet a répondu présent, Akgül s'est blessé au coude lors de l'ultime entraînement sur le sol belge de vendredi midi. Il est out. Camus, dont la situation est régularisée, est donc partant. L'équipe de base était pratiquement connue.

Arbitre: M. Malcolm (IdN).

Match: Di. 18h.

© Les Sports 2005