Le Chili a pris seul la tête du groupe H de la Coupe du monde, et une belle option pour les huitièmes de finale, en battant lundi la Suisse 1-0 à Port Elizabeth. Déjà vainqueurs du Honduras (1-0) au premier match, les Chiliens se sont imposés lundi grâce à un but du remplaçant Mark Gonzalez à la 75e minute. Ils comptent désormais six points avant d'affronter l'Espagne pour leur dernier match de poule vendredi.

Après sa victoire surprise sur l'Espagne (1-0), la Suisse est, elle, revenue à son ordinaire et stagne à trois points avant de jouer sa qualification face au Honduras. Les hommes d'Ottmar Hitzfeld ont toutefois battu un record face au Chili: à la 69e minute du match, ils n'avaient pas encaissé de but en Coupe du monde depuis 551 minutes, soit une de plus que l'Italie lors des tournois de 1986 et de 1990. Ce nouveau record a tenu jusqu'à la 75e minute, lorsque Mark Gonzalez, bien servi par Esteban Paredes, propulsait de la tête le ballon dans la cage de Diego Benaglio pour ouvrir la marque. Ce but venait récompenser la domination générale des Sud-Américains, plus vifs et entreprenants, mais également bien aidés par l'expulsion de Valon Behrami à la 31e minute. Le milieu de terrain avait hérité d'un carton rouge direct pour deux coups de coude sur Arturo Vidal et Jean Beausejour.

Dès lors, la rencontre basculait en faveur des Chiliens, qui gâchaient pourtant énormément d'occasions de se mettre à l'abri, notamment par Paredes. Le passeur décisif du jour manquait le cadre après avoir repiqué au centre dans la surface de réparation (89e). Comme souvent de ce genre de situation, ce sont les Suisses qui auraient pu revenir à la marque, mais Gökhan Inler, seul dans l'axe, tirait lui aussi à côté (90e).