© Belga

Football

Le Club Brugeois en Coupe de l'Uefa

Ph.Vdb.

Publié le - Mis à jour le

Ajax éliminé, Bruges en Coupe de l'Uefa, Vigo et Milan qualifiés pour les huitièmes de finale, tel a été le verdict de ce groupe H décidément très disputé. Comme il fallait s'y attendre, le Club s'est lancé d'emblée à l'assaut de la forteresse amstellodamoise, pénétré de l'importance de l'enjeu dominée par un seul impératif: gagner. Dès la 3e minute, Englebert sollicitait le portier roumain de l'Ajax d'une reprise de volée à ras de terre. Dans les minutes qui suivirent, Lange puis Verheyen, à trois reprises, et enfin Simons mirent le nez à la fenêtre et Lobont en difficulté. On ne jouait pas depuis dix minutes et Bruges affichait clairement ses intentions sans toutefois parvenir à les concrétiser.

De l'autre côté, Mitea (10e) et Van der Vaart (11e et 22e) - le capitaine ajacide qui rendait rien moins que vingt années à son homologue brugeois, désormais le plus vieux joueur ayant évolué en Ligue des Champions- tentèrent bien d'inverser la vapeur mais là aussi sans succès.

Il y avait du but dans l'air et il tomba pour Bruges à la 27e minute quand Lange, très bien lancé par une balle en profondeur de De Cock, devança l'intervention de Heitinga pour placer de la tête le ballon dans le but, étrangement ouvert par Lobont, bien trop éloigné de sa ligne.

C'était incontestablement mérité pour les joueurs de la Venise du Nord et dès ce moment, ils se mirent à gérer leur avantage en maîtrisant un peu plus leurs ruades offensives. L'Ajax en profita mais plutôt timidement notamment par un tir en cloche de De Jong (32e) et une reprise de la tête de Sonck (38e). Le buteur belge fut toutefois servi par les événements quand Peter Van der Heyden lui offrit un coup de réparation pour une indiscutable et incompréhensible faute de la main en plein rectangle juste avant la pause (1-1).

Ronald Koeman avait compris qu'il suffisait de contenir les Brugeois dans le centre du terrain pour éloigner tout danger loin du fébrile Lobont.

Les Brugeois tombèrent dans le piège hollandais avec une candeur qui frisait l'obstination et on put compter sur les doigts de la main les réelles occasions de but. Ce n'était que reculer pour mieux sauter car les Brugeois continuaient à pousser tant et plus. Les craintes de Koeman vis-à-vis de son gardien se trouvèrent justifiées à six minutes du terme quand Saeternes, à peine entré au jeu, glissa le ballon entre les jambes de l'infortuné portier roumain de l'Ajax (2-1). L'espoir renaissait mais à Milan, le Celta et l'AC semblaient contents de leur sort. Dès lors...

FC BRUGES 2

AJAX AMSTERDAM (P-B) 1

FC BRUGES: Verlinden (cap.); De Cock, Simons, Rozehnal (79e Smolders), Van der Heyden; Englebert, Clément, Ceh; Verheyen, Lange (66e Saeternes) et Martens (89e Cornelis).

AJAX AMSTERDAM: Lobont; Maxwell, Escudé, Heitinga, Grygera (85e Van Damme); Van der Vaart (cap.) , Sneijder, De Jong; Mitea (79e Soetaers), Ibrahimovic (72e Litmanen) et Sonck.

ARBITRE: M. Messina (Ita).

AVERTISSEMENTS: Heitinga, De Jong, Verheyen.

LES BUTS: 27e Lange (1-0), 42e Sonck sur pen. (1-1); 84e Saeternes (2-1).

© Les Sports 2003

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous