Les deux Européens de notre championnat auront-ils bien récupéré de leurs efforts en terre d'Espagne ? C'est la principale question de cette 16e journée. Toutefois, ni Bruges ni Anderlecht n'auront en face d'eux des gros calibres. Samedi soir, les Bruxellois se rendront à Malines, 16e, avec la ferme intention de ne pas laisser filer Bruges qui recevra dimanche une équipe du Lierse soufflant encore le chaud et le froid. Il n'est pas inimaginable que Bruges conserve ses trois longueurs d'avance au classement.

Alors que la troisième place se jouait vendredi soir entre le Standard et Mouscron, La Gantoise et Westerlo se trouvent à l'affût des deux équipes wallonnes. Les Gantois se rendront à La Louvière qui recherche activement des points alors que Westerlo affrontera des joueurs à la recherche de leur salaire, à savoir Beveren Samedi soir toujours, le duel de milieu de classement entre le GBA et Genk pourrait s'avérer spectaculaire tout comme le déplacement de Charleroi et d'Enzo Scifo à St-Trond tout heureux de sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique. Pour être complet, sachez que Lokeren se rendra à Harelbeke dimanche alors que l'Antwerp en fera de même à Alost.

L'HISTOIRE

Ranko Stojic en pleine fraude ?

Le journal hollandais du NRC Handelsblad dénonce certaines pratiques qu'aurait exercées Ranko Stojic à l'époque où le célèbre - par ses crimes perpétrés - Arkan était le président d'Obilic et où Eric Gerets entraînait Bruges. En gros, et l'accusation est grave, Stojic aurait donné de l'argent à Gerets et à ses adjoints pour faire engager des joueurs appartenant à l'écurie d'Arkan. Par ailleurs, les sommes déboursées pour les transferts auraient été apportées par le manager serbe en mains propres à la terreur des Balkans! Stojic aurait aussi pratiqué de la sorte avec des joueurs transférés à Arnhem et à Bordeaux. En tout, plus de 300 millions FB seraient arrivés dans le portefeuille d'Arkan. Bien entendu, l'ancien joueur de Charleroi se défend d'avoir agi en dehors de la légalité: Antoine Vanhove n'a toujours pas digéré le transfert d'Ilic à Anderlecht. Il a juré ses grands dieux qu'il me casserait. Vanhove prétend avoir des preuves, qu'il les montre! J'ai bel et bien rencontré Arkan mais seul le sport m'intéressait.

© La Libre Belgique 2000