Le FC Brugeois a partagé l'enjeu 1 à 1 (mi-temps: 0-1) en déplacement au FC Valence lors de la 4e journée de la phase de poules de la Coupe UEFA (groupe G), jeudi soir. Les Brugeois ont ouvert la marque à la 19e minute sur une tête d'Alcaraz consécutive à un coup-franc tiré par Vargas.

Les Espagnols ont égalisé à l'heure de jeu via un coup de coin repris de la tête par le Serbe Zigic. Comme le match opposant Copenhague à Rosenborg s'est terminé sur le même score, les 'Blauw en Zwart' n'ont besoin que d'un seul point le mercredi 17 décembre face aux Danois pour assurer leur qualification en seizièmes de finale.

La rencontre débutait avec deux petites surprises dans la composition du FC Brugeois, puisque Akpala était sur le banc et que Daerden était titularisé.

Face à une équipe de Valence qui s'alignait sans la plupart de ses titulaires habituels, ce sont les Brugeois qui se créaient la première occasion à la cinquième minute avec une déviation de Sonck vers Geraerts qui arrivait un rien trop court.

Trois minutes plus tard, Viana tentait sa chance de loin mais son tir passait au dessus du but de Stijnen. Après un quart d'heure de contrôle de jeu espagnol, un coup-franc de Vargas dans l'axe à la 19e était repris de la tête par Alcaraz qui devançait la sortie du gardien espagnol et ouvrait la marque pour les 'Blauw en Zwart' (0-1).

Après le but et jusqu'au repos, les Espagnols tentaient de réagir mais ne cadraient aucun tir alors que les Brugeois se montraient plus dangereux, principalement en contre-attaques.

Juste avant l'heure de jeu, Bruges était près de doubler la mise. Dirar lançait Vargas en profondeur mais le tir de du Vénézuélien était repoussé des poings par Guaita juste au dessus de la tête de Geraerts qui avait bien suivi. Au lieu de 0-2, le marquoir passait à 1-1 la minute suivante.

En effet, un coup de coin était repris victorieusement de la tête par le longiligne Zigic du haut de ses 2m02. Dix minutes plus tard, un coup-franc de Valence était dévié par Dirar à ras du poteau de Stijnen qui était parti de l'autre côté. Sur le coup de coin, le gardien des Diables Rouges s'interposait pour empêcher les Espagnols de prendre l'avance.

La fin de la rencontre était dominée par Valence sous l'impulsion de ses trois remplaçants tous montés au jeu avant le dernier quart d'heure mais le score n'évolua plus.