Plusieurs matchs d'Europa League connaissent des perturbations suite à l'épidémie de coronavirus:

Finalement, les deux plus belles affiches de l'Europa League ont été reportées par l'UEFA. Les présidents des deux clubs avaient prévenu qu'ils ne se rendraient pas à Milan (pour Getafe) et Séville (pour l'AS Roma). Angel Torres avait déclaré sur Onda Cero ce matin: "Getafe ne va pas s’envoler pour l’Italie. Si nous sommes éliminés, nous le ferons avec une tête très haute. Je crains que mon équipe soit contaminée. Nous allons au foyer principal." Il a donc eu gain de cause car son match a été reporté. 

 

L'autre affiche de ce huitième, Séville - AS Roma, a également été reportée. De toute façon, les Italiens avaient déjà refusé de se rendre en Espagne pour disputer la rencontre. 


Des associations montent au créneau

L’association des joueurs italiens (AIC) et espagnols (AFE), avaient également demandé la suspension des matchs entre les équipes italiennes et espagnoles: "L’AIC et l’AFE demandent conjointement à l’UEFA que les matches impliquant des équipes italiennes et espagnoles soient suspendus pour pouvoir les organiser dans de meilleures conditions de sécurité et dans une situation d’urgence moindre dans les deux pays" explique leur communiqué commun. "Jouer un match à Milan dans les prochains jours mettra en danger la santé de nombreuses personnes. Les voyages entre l’Italie et l’Espagne seront toujours plus compliqués et dangereux dans les prochaines semaines" concluent les associations.

Par ailleurs, la RFEF, la fédération espagnole, a demandé la suspension de la Liga et la Secunda Division.

L'UEFA a donc choisi d'écouter les différents protagonistes et de reporter ces rencontres.