Yuto Nagatomo a en effet trompé Stijn Stijnen à la 21-ème, imité à peine 2 minutes plus tard par Kengo Nakamura. Un 3-ème but fut encore annulé peu après pour hors-jeu, Kevin Roelandts ayant entre-temps manqué une belle occasion de réduire l'écart.

Les Japonais ont poursuivi sur leur belle lancée après le repos, aggravant les chiffres de la débâcle belge par Shinji Okazaki, de la tête, à la 60-ème, et Kishi Yano, à la 78-ème.

Toby Alderweireld, Mujangi Bia, Roelandts et Ritchie De Laet ont décroché leur deuxième cape internationale à l'occasion de cette rencontre.

Vainqueur du tournoi avec 6 points sur 6, et un goal-average de 8-0, le Japon sera qualifié pour la Coupe du monde-2010 en Afrique du Sud, s'il bat l'Ouzbékistan sur la lancée, samedi dans les éliminatoires asiatiques.