Thomas Vermaelen et son équipe d'Arsenal ont vécu une mauvaise soirée mercredi en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions de football. Les Gunners se sont inclinés 4-0 sur la pelouse du Milan AC, qui prend ainsi option sur une place en quarts de finale.

Milan a ouvert le score au quart d'heure sur une demi-volée puissante de Kevin-Prince Boateng. Robinho donnait deux buts d'avance aux Milanais à la 38e minute. La montée au jeu au repos de Thierry Henry, pour sa dernière pige avec les Gunners avant de rejoindre les New York Red Bulls, n'a rien changé: l'AC a continué à dominer les débats. Une glissade au plus mauvais moment du Diable Rouge Thomas Vermaelen donnait encore un peu plus d'espace à Robinho qui en profitait pour inscrire son second but de la soirée (49e).

A 12 minutes du terme, Zlatan Ibrahimovic était accroché fautivement par Djourou dans le rectangle adverse: le Suédois se faisait justice et fixait les chiffres, 4-0 (78e). Thomas Vermaelen a disputé l'intégralité de la partie au sein de la défense londonienne.

Le match retour se disputera le mardi 6 mars à Londres.

Le Zenit fait la différence

Dans l'autre match du jour, le Zenit Saint-Pétersbourg a redressé une situation mal engagée contre Benfica, grâce notamment à un doublé de Shirokov, pour s'offrir un mince avantage (3-2) avant le retour à Lisbonne.

Le milieu de terrain russe, auteur désormais de cinq buts en C1 cette saison, a d'abord égalisé d'une volée maîtrisée (27) après l'ouverture du score pour Benfica par l'Uruguayen Maxi Pereira (20), opportuniste sur un coup franc du Paraguayen Cardozo mal repoussé par le gardien russe Zhevnov.

Il a ensuite inscrit le but de la victoire à deux minutes du terme (88), en profitant d'une erreur du même Pereira, juste après l'égalisation de Cardozo (2-2, 87e) pour Benfica.

Le deuxième but russe avait été l'oeuvre de l'ancien Parisien Semak d'une talonnade (71).

Barcelone et Lyon s'imposent

Mardi, lors des premiers 8e de finale disputés, le Barça, tenant du titre, a pris une belle option sur les quarts en gagnant à Leverkusen (3-1), grâce à un doublé du Chilien Sanchez et à l'efficacité retrouvée de Messi.

Quant à Lyon, vainqueur de l'Apoël Nicosie (1-0), il se retrouve en ballottage favorable avant le match retour le 7 mars.

Les derniers 8e opposeront la semaine prochaine le CSKA Moscou au Real Madrid et Naples à Chelsea le mardi 21 février, Marseille à l'Inter Milan et Bâle au Bayern le mercredi 22.