Le gardien et capitaine du FC Brugeois Stijn Stijnen n'a pas explicitement exposé les raisons qui l'ont conduit à se retirer au moins temporairement de l'équipe nationale, ainsi qu'il l'a annoncé lundi midi au cours d'une conférence de presse au Jan Breydel Stadium.

Stijnen, 28 ans, 30 sélections, figurait parmi les trois keepers retenus pour les deux prochains matches contre la Turquie, samedi au Stade Roi Baudouin, et en Estonie mercredi prochain.

Le nouveau sélectionneur Dick Advocaat avait annoncé sur la VRT lors de l'émission Extra Time, qu'il n'avait pas encore pris de décision définitive concernant le poste de gardien n°1. Mais ce n'est pas cette déclaration qui a pesé dans la "mûre réflexion" de Stijnen.

"Chaque sélectionneur est amené à faire des choix qui ne peuvent forcément pas satisfaire tous les joueurs", a-t-il en effet souligné, "et cela ne me pose aucun problème. Ce que ne peux en revanche admettre, c'est qu'une personne du staff technique annonce des changements dans l'équipe à la presse, et qu'un membre éminent de la fédération les confirme et les approuve ensuite...", a dit Stijnen.

Ce dernier avait auparavant déjà informé le prédident de l'Union Belge François De Keersmaeker de sa décision. "Je l'ai aussi remercié", précise-t-il, "et je tiens également à dire merci aux entraîneurs avec lesquels j'ai travaillé en équipe nationale. A savoir René Vandereycken et Frankie Vercauteren, l'ex-assistant Stéphane Demol et l'ancien entraîneur des gardien Theo Custers", a conclu le limbourgeois, sans citer l'actuel préparateur des gardiens, Franky Vandendriessche.

S'exprimant au sujet de Dick Advocaat et de sa première sélection, le week-end passé dans certains médias, son prédécesseur Frank Vercauteren avait notamment souligné que l'absence de Timmy Simons était "prévisible".

Mais il avait ajouté que des "influences exercées par une partie facilement identifiable", expliquaient de toute évidence certains autres choix moins attendus de Dick Advocaat. Ce qui est visiblement aussi l'avis de Stijn Stijnen.