KELMIS Auteur de quelques allers-retours entre la première provinciale et la promotion depuis quelques années, le club de La Calamine avait la funeste habitude de chambouler tout son groupe chaque saison à grands coups de monnaie sonnante et trébuchante, pas toujours avec un résultat heureux. Mais la reprise des entraînements, ce samedi, a démontré qu'à ce sujet, le club a totalement changé son fusil d'épaule: quatre nouveaux joueurs seulement parmi les 18 présents, dont trois jeunes (Darimont, Hochendzan et Julien Mertens) et Ludek Mach, de retour après un an d'exil allemand, et un entraîneur qui misera à nouveau sur la jeunesse et l'enthousiasme de son groupe. `Il y avait cette saison une volonté commune chez le président et moi- même de travailler dans la continuité et la sérénité´, précise Stéphane Huet, ancien adjoint d'Henri Verjans à Seraing-Rul et qui reprit l'équipe en cours de saison l'an passé. `On a continué à transférer avant tout du jeune talent, des gens qui ont reçu une bonne formation de base et qui possèdent une excellente mentalité. En ce sens, La Calamine essaye quelque part d'être un petit AS Eupen: c'est certainement un exemple à suivre.´

Arrivé en promotion via le tour final interprovincial, le club envisagera donc sa saison avec sagesse: le but est de bien figurer dans le ventre mou et... proposer du bon football. Premier match ce dimanche en Coupe de Belgique à Uppertingen.

© Les Sports 2002