Cette année, le championnat de Belgique fait peau neuve. Pour pouvoir comprendre les fonctionnements de cette nouvelle saison, il est nécessaire de faire le point sur les aménagements aux différents niveaux du championnat.

Division 1A

1. La phase classique. Comme depuis 2009, la Pro League (D1A) sera disputée par les 16 clubs, en aller-retour. Mais celui qui terminera premier à l’issue des 30 matches aura la garantie d’être qualifié pour l’Europa League s’il ne l’est pas au terme des playoffs 1 ou via la Coupe.

2. Les playoffs 1. Les six premiers de la phase classique disputeront un nouveau championnat, en aller-retour. Avant le début des PO1, leurs points seront divisés par deux, arrondis à l’unité supérieure si besoin, pour obtenir un nombre entier. Ce demi-point supplémentaire tombera en cas d’égalité. Si l’égalité subsiste, le classement de la phase classique primera. Le 1er du classement sera désigné champion.

3. Les playoffs 2. C’est là que les changements seront les plus criants. Les clubs classés de la 7e à la 15e place de la phase classique, plus trois équipes de la Division 1B (les trois équipes les mieux classées, hormis le champion) disputeront une nouvelle compétition en matches aller-retour. Les vainqueurs des deux séries (s’ils ont la licence européenne, sinon ils seront remplacés par leur poursuivant) disputeront un test-match sur le terrain du club le mieux classé à l’issue de la phase classique. Le vainqueur de ce match jouera un barrage contre le quatrième des playoffs 1 pour le dernier ticket européen.

4. Un descendant. Le seizième de la phase classique de la Division 1A descendra en Division 1B. Si un club de D1A n’obtient pas la licence, il sera relégué en D1B, voire en D1 amateurs si c’est pour des raisons économiques. Il n’y aura pas d’autre descendant.

© IPM graphics

Division 1B

1. La phase classique. La compétition de Division 1B se déroulera entre huit clubs qui possèdent la licence football professionnel 1B. Le championnat se disputera en doubles matches aller-retour. Un classement final sera établi à l’issue des 28 matches.

2. Les tranches. Le championnat sera réparti en deux championnats de période (tranches) de 14 matches. Un classement de période sera établi.

3. La finale pour le titre. Les vainqueurs des deux périodes (tranches) joueront deux matches (aller-retour) afin de désigner le champion de Division 1B qui sera promu en Division 1A. Si les deux tranches ont été remportées par le même club, il n’y a évidemment pas de finale, et ce club est sacré. Quant aux trois clubs les mieux classés au classement final du championnat, à l’exception du vainqueur de la finale du titre, ils participeront aux playoffs 2 de la Division 1A.

4. Les playoffs 3 ou "playdowns". Les équipes qui, sans tenir compte du champion et des participants aux playoffs 2, qui termineront aux quatre dernières places du classement final du championnat, disputeront des "playdowns" ou playoffs 3 (comme en PO1 de D1A, les clubs débutent ce mini-championnat en aller-retour avec 50 % de leurs points). Le club classé à la dernière place de ces playdowns descendra en division 1 amateurs. Le champion de la division 1 amateurs montera en division 1B, s’il obtient la licence ad hoc.