Le Paris SG a été sacré champion de France pour la 4e saison d'affilée, après sa victoire écrasante à Troyes (9-0), dimanche lors de la 30e journée.

Le Paris SG a été, comme attendu, sacré champion de France pour la 4e saison d'affilée après sa victoire écrasante à Troyes (9-0), dimanche lors de la 30e journée de L1, battant par la même occasion le record de précocité pour l'obtention du titre à huit journées du terme.

Le PSG, désormais six fois champion de France, compte 25 points d'avance sur son dauphin Monaco qui ne peut plus revenir à sa hauteur alors qu'il en reste 24 points maximum à glaner.

Quatre jours à peine après sa victoire au forceps (2-1) à Chelsea, synonyme de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions, Paris n'a donc pas manqué l'occasion de s'adjuger le championnat dans l'Aube, chez une lanterne rouge complètement dépassée et qui se rapproche de plus en plus de la L2.

Les Parisiens ont réglé l'affaire en six minutes en première période, par des buts d'Edinson Cavani (13e), de Javier Pastore (17e) après un festival de dribbles, et d'Adrien Rabiot (19e).

Frustré de ne pouvoir y aller de son but lors du premier acte, malgré sa superbe passe décisive adressée à Pastore, Ibrahimovic a corrigé le tir en inscrivant un quadruplé en seconde période.

Le Suédois, en fin de contrat en juin prochain et insatiable à 34 ans, en est à 27 buts en 24 matches cette saison et désormais 102 en 115 rencontres de Ligue 1, depuis son arrivée à l'été 2012.

Un but contre son camp de Saunier (58) et un penalty de Cavani (75e) ont contribué à porter le score final à 9-0, permettant à Paris, sur une autre planète, de battre un autre record, celui de la plus large victoire à l'extérieur en championnat qui était jusqu'alors propriété de Marseille, vainqueur à Roubaix 10-2 en 1949.

Le club de la capitale, déjà lauréat du Trophée des champions, doit jouer la finale de la Coupe de la Ligue face à Lille le 23 avril et reste encore en lice en Coupe de France (demi-finale à Lorient le 19 avril). Il peut ainsi rééditer son exploit historique de l'an passé, à savoir réaliser le quadruplé national.

Mais pour ce PSG passé sous bannière qatarie depuis le rachat du club par QSI (Qtar Sports Investments) à l'été 2011, le Graal constitue avant tout la Ligue des champions pour laquelle dont il disputera un quart de finale pour la quatrième fois consécutive le 5 ou 6 avril. C'est vendredi prochain qu'il connaîtra d'ailleurs son adversaire, lors du tirage au sort à Nyon (Suisse).

Ibrahimovic passe la barre des 100 buts en France

Zlatan Ibrahimovic a franchi la barre symbolique des cent buts en Championnat de France en inscrivant un quadruplé à Troyes pour le Paris SG (vainqueur 9-0), portant son total personnel à 102 buts en 115 matches disputés en Ligue 1.

Alors que le PSG menait 3-0 à la mi-temps lors de la 30e journée, l'avant-centre a inscrit un triplé en neuf minutes au retour des vestiaires (46e, 52e, 55e), avant d'ajouter un quatrième but (88e). Il trône en tête du classement des buteurs avec 27 réalisations, marqués en 24 matches.

A 34 ans, le Suédois réalise sa meilleure saison sur le plan statistique. A huit journées du terme de la saison, il est bien parti pour battre son record personnel de 30 buts en 2012-2013. Il en est également à 10 passes décisives.

En octobre dernier, il était devenu le meilleur buteur de l'histoire du PSG en dépassant les 109 buts de Pauleta.

Depuis qu'il est arrivé à Paris à l'été 2012, il a inscrit 144 buts en 169 matches toutes compétitions confondues (0,85 but par match de moyenne).