Le Real Madrid, tenant du titre facile vainqueur de Galatasaray à Santiago Bernabeu (3-0), et le Bayern Munich, demi-finaliste pour la troisième fois consécutive, après sa victoire aux dépens de Manchester United (2-1), se sont qualifiés mercredi soir pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Les deux clubs, qui s’affronteront en demi-finale comme la saison passée, rejoignent dans le dernier carré de la C1 Leeds et Valence, qui se sont qualifiés mardi soir aux dépens respectivement du Deportivo La Corogne et d’Arsenal.

Au stade Olympique de Munich, alors que les Anglais se devaient de marquer rapidement pour revenir à égalité (0-1 au match aller), ce sont au contraire les Bavarois qui s’illustraient les premiers grâce à un début de match mené tambour battant, rapidement concrétisé par un but du Brésilien Elber, bien servi par Tarnat au milieu d’une défense assez passive (5e).

Par la suite, alors que les hommes d’Alex Ferguson, privés de David Beckham, suspendu, reprenaient progressivement du poil de la bête, les Allemands accentuaient leur avantage grâce à Scholl peu avant la mi-temps (39e).

Avec trois buts à marquer pour se qualifier, la tâche devenait quasi impossible pour les Anglais qui reprenaient néanmoins espoir grâce à Ryan Giggs (49e). Mais ce but s’avérait insuffisant pour inquiéter davantage les Munichois.

A Madrid, Galatasaray, pourtant vainqueur à l’aller (3-2), n’a pas pesé bien lourd face à la machine à gagner madrilène, plus que jamais favorite pour remporter sa neuvième Ligue des champions, la troisième en quatre ans, le 23 mai à Milan.

Trois buts en première période, signés par Raul (15e, 37e) et Helguera (28e) ont rapidement permis aux Merengue d’assurer leur qualification.