Les fans des "merengues" ont pour habitude de se réunir Place de Cibeles pour fêter les succès de "los Blancos", mais un tel rassemblement n'est pas possible vu la crise sanitaire.

"Nous sommes tous conscients de la difficile situation que nous vivons et de l'effort que fait la société pour combattre les effets de la pandémie de la COVID-19. Le football y contribue également et, ensemble, nous avons pu reprendre la compétition dans un contexte éminemment complexe", indique le Real sur son site internet. "Dans le cas où le Real Madrid serait sacré champion, nos joueurs ne se rendraient pas aux traditionnels lieux de célébration, tout particulièrement à la place de Cibeles. Nous demandons donc à nos socios et supporters, qu'en cas de sacre en championnat, de ne pas se rendre dans ces dits lieux. En ce sens, nous devons tous contribuer, comme c'est le cas jusqu'à aujourd'hui, avec un énorme sens de responsabilité à éviter les risques de contagion de la pandémie".

Le club de Thibaut Courtois et Eden Hazard compte 4 points d'avance sur le FC Barcelone alors qu'il reste deux journées de championnat à disputer. Une victoire jeudi contre Villareal offrirait déjà le titre, le premier depuis 2017, au Real. Sinon, les troupes de Zinedine Zidane auront une deuxième chance d'être sacrées dimanche à Leganes.