Après leurs deux derniers revers face à Westerlo (0-1) et au GBA (2-0), les hommes d'Emilio Ferrera tenteront aujourd'hui de se relancer, mais la mission des Bruxellois ne s'annonce pas facile puisque c'est l'actuel leader du championnat, le Club Brugeois, qui va effectuer le déplacement au stade Machtens. L'occasion sera belle pour le flanc droit du Brussels, Björn Helge Riise, de croiser la route de deux de ses compatriotes norvégiens: Trond Sollied, le mentor des Blauw en Zwart, et Rune Lange, l'attaquant de la Venise du Nord. «Malgré la présence de Sollied et de Lange, cette rencontre n'a rien de spécial à mes yeux, explique Riise. Le plus important est de récolter les trois points pour repartir du bon pied. Mais nous sommes conscients que cela ne sera pas une partie de plaisir.»

Equipe nationale Espoirs

Néanmoins, l'ancien milieu de terrain du Standard espère jouer un mauvais tour à ses compatriotes:

«Rune Lange est un chic type. C'est un bon attaquant. Il pèse sur une défense grâce à son physique assez puissant et possède un jeu de tête bien au-dessus de la moyenne. Trond Sollied est un mentor qui a une excellente réputation en Norvège. Son parcours en Belgique est aussi intéressant puisqu'il a déjà conduit le Club Bruges au titre et à la Ligue des Champions. L'entraîneur des Flandriens pourrait bien devenir un jour le coach de notre équipe nationale.»

Arrivé du Standard en début de saison, le jeune (21 ans) Björn Helge Riise a choisi de lier son destin à celui du Brussels pour s'offrir l'occasion de disputer un plus grand nombre de parties. «Mon intégration s'est très bien déroulée, conclut notre interlocuteur. J'apprécie la vie à Bruxelles. Au niveau sportif, j'attends notre deuxième victoire de la saison. Nous méritons plus que nos quatre points. Je suis ici pour progresser et je vais pouvoir le faire sous les ordres d'un entraîneur comme M.Ferrera. Tactiquement, j'apprends énormément. Si je perce au Brussels, il me sera possible de garder ma place dans l'équipe nationale Espoirs de Norvège, ce qui est important à mes yeux. Comme de nombreux compatriotes, j'apprécie le football espagnol et anglais. D'ailleurs, mon club préféré reste le Real Madrid.» Et ce soir, face au Club Brugeois, Björn Helge Riise ne compte faire aucun cadeau à ses deux compatriotes de la Venise du Nord.

FC Brussels: Nys, Emeran, Greven, Malusci, Bruno, Riise, Haydock, Coveliers, Kinet, Nong, Voskoboinikov.

Izgi, Colpaert et Goumotsios jouent en réserves. Crasson, Fabrice Omonga et Snelders prendront place sur le banc, tout bénéfice pour Malusci qui est guéri. Coveliers et Voskoboinikov fêtent une première titularisation. Wuillot sera qualifié pour aller à Mons, un match qui devrait être aussi synonyme de rentrée pour Culek.

Club Bruges: Butina, Van Der Heyden, Rozehnal, Maertens, Cornelis, Ceh, Serebrennikov, Englebert, Balaban, Lange, Verheyen.

Trond Sollied reconduit intégralement les vainqueurs du Cercle. Il y a été d'autant plus enclin que Clement n'est pas tout à fait prêt à entamer un match et que Serebrennikov a pleinement répondu à l'attente dimanche soir.

Arbitre: M. Ver Eecke.

Match: 20h30.

© Les Sports 2004