Le RWDM, qui participait pour la première fois de son histoire au Tour Final de deuxième division, a bouclé celui-ci invaincu jeudi soir grâce à sa victoire, 1-4 à Mons, terminant premier, avec 12 points en 6 matches, devant Turnhout (5-1 contre Geel), 8 points.

L'équipe confiée à Patrick Thairet, un ancien joueur du club, qui a relayé Ariel Jacobs en cours de saison, retrouve ainsi la Division 1, trois ans après l'avoir quittée avec l'Antwerp, également remonté depuis, au terme de la saison 1997-1998.

Né de la fusion du Racing White et du Daring de Molenbeek, le RWDM a vu le jour en juillet 1973, et a tout connu depuis: un titre de champion de Belgique en 1975; sept campagnes européennes, entre 1973 et 1996, dont une ne se termina qu'en demi-finale de la Coupe de l'UEFA à Bilbao en 1975; ainsi que de dramatiques problèmes financiers et trois relégations en D2, (1984, 1989, 1998), qui furent suivies de remontées immédiates pour ce qui concerne les deux premières. (BELGA)