Ce n'est plus un secret pour personne: notre équipe nationale cartonne. Et elle fait de plus en plus peur aux grandes nations du foot. Le succès grandissant des Diables rouges fait forcément écho à l'étranger, où les médias commencent à s'intéresser à cette "génération dorée" de joueurs.

Après TF1 ( reportage de Telefoot à revoir ici ), c'est au tour de la BBC de consacrer une petite séquence sur les ingrédients de la réussite des Diables. Plusieurs joueurs belges ont ainsi accepté de répondre aux journalistes britanniques.

Selon Kevin de Bruyne, la force de l'équipe nationale réside dans les liens très étroits que partagent l'ensemble des joueurs. "Toute l'équipe est comme une bande d'amis. On se connaît tous depuis l'âge de 13 ou 14 ans" , confie ainsi le joueur de Chelsea.

Lukaku rappelle quant à lui l'importance de la formation des jeunes, avec des "entraînements deux fois par jour et des tournois internationaux qui ont permis d'acquérir de l'expérience tous ensemble" .


"La Belgique prête à régner sur la planète entière"

Quant à Chris Morris, le journaliste anglais à la base du reportage, il n'est pas peu fier de souligner que "si tous les joueurs du noyau sont disponibles, huit titulaires du onze de base évoluent en Premier League anglaise" .

Chris Morris met toutefois en garde contre l'euphorie autour des Diables rouges car "d'autres pays comme le Portugal ou l'Angleterre ont connu des générations dorées par le passé, sans gagner quoi que ce soit" .

Mais le journaliste britannique se veut optimiste dans sa conclusion: "L'équipe de football belge joue un rôle réel sur l'unité de son pays. Aujourd'hui, son rôle est tellement important qu'elle paraît prête à régner sur la planète entière."

Nous verrons dans 9 mois si tous ces éloges valaient bien la peine d'être formulés.