© BELGA

Football

Le Standard confirme sa grande forme

Thomas Busiau

Publié le - Mis à jour le

Face à une formation d'Everton qui valait bien celle de Liverpool, le Standard a fait jeu égal tant sur le terrain qu'au marquoir et elle maintient donc un formidable suspense avant le match retour tout en ayant pris un léger avantage grâce à ces deux buts inscrits à l'extérieur.

Le Standard aurait même pu faire mieux. Si Espinoza avait eu la main ferme, si De Camargo n'avait pas stoppé la frappe de Jovanovic ou si certains avaient osé frapper.

Les Rouches ont réalisé ce match plein qui, à la 9e, avait d'abord basculé dans leur camp sur un long service de Defour pour Dalmat. Le Guadeloupéen prenait le dessus sur Lescott pour servir un Mbokani bien plus rapide que les " Toffees" . Le Standard avait certes souffert sur une frappe d'Anichebe à côté (5e) et sur une reprise de Cahill (15e) mais c'est bel et bien Jovanovic qui avait la balle du 0-2 au bout du pied. Servi par Witsel, il préféra placer que de frapper en force. De Camargo se trouvait sur la trajectoire...

Les Liégeois subirent ensuite un peu plus le jeu - et Osman réussit une splendide déviation pour Yakubu qui faisait parler son sens du but (1-1) - mais ils continuaient à faire jeu égal avec leurs prestigieux adversaires. Et lorsque l'ex- Rouche Yobo transforma un centre de Marcos, ce n'était pas illogique. Malheureusement, Castillo arma une frappe et remettait vite les équipes à égalité. Espinoza aurait, sans doute, pu intervenir.

Au retour des vestiaires, Everton monopolisa davantage le cuir , enchaîna quelques corners mais n'inquiéta pas réellement Espinoza puisque le portier équatorien put compter sur des équipiers jusqu'au boutiste dans leur rôle défensif et sur des attaquants anglais qui cadrèrent peu de leurs tentatives.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous