"En ce qui concerne la faute commise par Axel Witsel, le club ne formulera sa position officielle par respect pour les instances de l'Union Belge que devant le Comité Sportif à l'audience qu'il tiendra ce 1er septembre. Le joueur a souhaité pouvoir rendre visite à Marcin Wasilewski mais ne le fera évidemment qu'après que celui-ci ait subi son opération", explique le communiqué.

Lors du dernier match de la 5-ème journée du championnat de Belgique dimanche soir au stade Constant Vanden Stock entre Anderlecht et le Standard, Axel Witsel s'est rendu coupable d'une agression sur le défenseur polonais du Sporting d'Anderlecht qui souffre d'une double fracture ouverte tibia/péroné à la jambe droite.

Wasilewski a été opéré une première fois dans la nuit de dimanche à lundi et devra à nouveau être opéré dans 5 ou 6 jours. Marcin Wasilewski sera indisponible au moins pour une période de 10 à 12 mois. Le joueur du Standard, de son côté, a été convoqué mardi devant le Comité sportif de l'Union belge.