Peu importait la manière, il fallait prendre trois points. Le Standard l'a fait, grâce à l'incontournable Mémé Tchite. L'avant-centre rouche a libéré les siens en première période, d'une sublime reprise de volée, du droit. Le ballon s'écrasait sur la transversale avant de rebondir sur le malheureux Kaminski pour rentrer enfin dans le but.

Le reste ne fut que gestion, car les hommes de Dominique D'Onofrio n'ont jamais été capable de réaliser le break. Un deuxième but a bien été inscrit en fin de partie mais M. Boucau l'annulait pour un hors-jeu flagrant. De son côté, le Germinal Beerschot, qui n'a pas eu la moindre occasion, est passé totalement à côté de la rencontre. Jacky Mathijssen alignait, il est vrai, une équipe presque B, donnant leur chance aux jeunes.

Il faut dire que le match était dépourvu d'enjeu pour les Anversois, qui avaient assuré leur maintien lors de la journée précédente. Un petit coup de main du calendrier qui tombait à pique pour des Liégeois bien pâles, privés des qualités de Defour et Witsel à la construction. Les deux Diables rouges ont en effet été muselés à la perfection par les milieux de terrain de Mathijssen, qui y laissaient tellement de force que Tshibuabua, puis Custovic, n'ont reçu aucun ballon de but.

L'essentiel est acquis pour Dominique D'Onofrio et ses hommes qui prendront part aux Play-offs 1, offrant à leurs supporters dix matches de haut niveau. Mieux, tout le bord de Meuse peut encore espérer décrocher un nouveau titre de champion de Belgique, puisque lorsque les points seront divisés par deux, le Standard n'aura plus que huit unités de retard sur Anderlecht. Au rang des ambitions plus réalistes, le Standard peut surtout rêver de nouveau à l'obtention d'un billet européen via le championnat.

Anderlecht conserve la tête

Anderlecht s'est imposé au terme d'un match à rebondissements contre La Gantoise. Menés deux fois à la marque, les mauves ont réussi à renverser la vapeur, Lukaku inscrivant le but de la victoire.

La première mi-temps était d'un ennui mortel. Les Anderlechtois ne produisaient pas de jeu, ne cadrant qu'un seul de leurs envois. La défense bruxelloise souffrait sur les flancs mais heureusement, Soumahoro et El Ghanassy se montraient imprécis lors de la dernière passe. Il fallait nénamoins que Proto se montre vigilant devant Coulibaly pour empêcher les Buffalos de prendre l'avantage en première mi-temps.

La fébrilité de la défense mauve allait être sanctionnée rapidement en seconde mi-temps. A la 49e, Ljubijankic trouvait Soumahoro au second poteau pour l'ouverture du score. Les mauves ne tardaient pas à réagir via De Sutter à la 57e. L'attaquant anderlechtois armait une frappe puissante à ras du sol des 20 mètres qui ne laissait aucune chance à Jorgacevic (1-1).

Le match s'emballait enfin. La Gantoise reprenait l'avantage à la 65e grâce à son capitaine Bernd Thijs qui reprenait un corner bien donné par Wallace. Mais, alors que l'on pensait que les Gantois se dirigeaent vers une victoire , Anderlecht renversait la vapeur en 3 minutes. De Sutter égalisait tout d'abord à la 80e sur un coup franc botté par Biglia avant que Lukaku n'offre la victoire aux mauves 3 minutes plus tard après un centre précis de Badibanga.

Au classement, Anderlecht conserve son unité d'avance sur Genk qui est allé s'imposer 0-1 sur la pelouse du Cercle de Bruges. Les Playoff1 s'annoncent passionnant.

Classement: Pts J

1. Anderlecht 65 30

2. RC Genk 64 30

3. La Gantoise 57 30

4. FC Bruges 53 30

5. Lokeren 50 30

6. Standard Liège 49 30

----------------------------------

7. FC Malines 48 30

8. Westerlo 41 30

9. Courtrai 38 30

10. Cercle Bruges 36 29

11. Zulte-Waregem 33 30

12. Saint-Trond 29 30

13. GB Anvers 26 30

14. Lierse 24 30

-----------------------------------

15. Eupen 23 30

16. Charleroi 19 29

Les équipes classées de 1 à 6 disputent les play-offs 1 pour l'attribution du titre et des places européennes (1 et 2 en Ligue des champions, 3 et 4 en Europé League).

Les équipes classées de 7 à 15 disputent les play-offs 2. Le vainqueur se qualifie pour l'Europa League.

Les deux derniers classés disputent les barrages pour éviter la descente en D2.

Le classement à l'entame des Playoffs 1

1. Anderlecht 33*

2. RC Genk 32

3. La Gantoise 28*

4. FC Bruges 26*

5. Lokeren 25

6. Standard Liège 25*

L'étoile (*) signifie que les points ont été arrondis à l'unité supérieure. En cas d'égalité à la fin des PO1 entre deux équipes, l'avantage sera donné à celle qui n'a pas bénéficié d'un demi-point supplémentaire.