Le Standard pouvait creuser l'écart dimanche soir, porfitant des nuls d'Anderlecht et de Bruges. Jusqu'à la 70' minute, les Liégeois avaient en effet 4 points d'avance sur les Bruxellois. Mais Thys en décida autrement et permit à La Gantoise, pour la première fois dans ce championnat, de prendre un point face au Standard. Genk est le grand gagnant du week-end. En s'imposant à Saint-Trond, les Limbourgeois reviennent à 1 point d'Anderlecht. 1ère mi-temps Reynders, comme à son habitude, était dans les tribunes du Standard pour assister, en cas de victoire, à l'échappée des Liégeois. La première mi-temps fut assez équilibrée. Le Standard comme La Gantoise affichaient un bon niveaux, bien que les Rouches prenaient souvent le match à leur compte. Les occasions, cependant, ne furent pas très nombreuses. Jovanovic, cependant, se montrait toujours dangereux en attaque, alors que la dernière ligne gantoise était très brouillonne. Defour, sur phase arrêtée, gachait de nombreuses occasiones. Physiquement, les Gantois prenaient souvent la mesure des standarmen, mais sans réussir à inquiéter Renard. Il fallut attendre une belle tête de De Camargo pour déflorer la marque, à la 43e minute. Une belle phase arrêtée a permis à Witsel d'effectuer un centre en toute tranquilité sur la tête de De Camargo. "Ils laissent trop d'espace. Si le ton du jeu ne change pas, on file vers une nouvelle victoire", déclarait Grégory Dufer, le nouveau standardman, à la mi-temps. 2e mi-temps La prestation des Liégeois demeurait consistente en seconde période. Les Gantois étaient moins présents et laissaient ainsi le Standard prendre le jeu à son compte. Difficile dans ces conditions d'espérer accrocher les Liégeois. Invité prestigieux dans les tribunes: Dick Advocaat. L'entraîneur néerlandais est venu visionner le Standard. Son équipe Saint-Petersbourg affronte les Rouches en Coupe Uefa la semaine prochaine. Les Rouches jouaient assez haut, pour ne pas laisser les Gantois s'installer dans leur camps.

Sur un contre, cependant, les locaux allaient construire une belle phase de jeu et permettre à Bernd Thys, en remise, de cadrer une belle frappe. A la 69e minute, les Gantois, un peu contre le cours du jeu, égalisaient à 1-1. Ce but allait réveiller les joueurs de Trond Sollied qui se créèrent quelques belles occasions dans le dernier 1/4 d'heure.

Le Standard ne fait pas vraiment une mauvaise opération en ramenant 2 points de Gand, mais au vu des piètres prestations de ses concurrents directs, il était normal de voir Preud'homme déclarer "on aurait du gagner ce soir, même si la 2e mi-temps fut moins bonne, Gand n'a qu'une occasion".

Genk est le grand gagnant du week-end. En s'imposant à Saint-Trond, les Limbourgeois reviennent à 1 point d'Anderlecht.