Les directions des deux clubs ont trouvé un accord pour que le match ait lieu à Sclessin.

Nous vous l'expliquions ce lundi, le lieu du match du 2e tour préliminaire d’Europa League entre le Standard et les Gallois du Bala Town FC, qui doit se tenir le 17 septembre prochain, n’était pas encore connu. La cause ? Le stade du Maes Tegid, qui ne peut accueillir 3 000 spectateurs (dont 504 places assises), ne répond évidemment pas aux normes UEFA.

© DR

Rapidement, la direction galloise a exploré la piste du Cardiff City  (33 280 places), lui bien aux normes. Mais dès l’annonce du tirage au sort, les décideurs principautaires ont réfléchi à une autre solution : jouer à Sclessin. Cela a donc été suggéré au Bala Town FC qui a finalement accepté, au même titre que l’UEFA qui avait de toute façon le dernier mot. Le coup d'envoi sera donc donné le 17 septembre à 20h sur la pelouse de Sclessin, a confirmé le Standard dans un tweet. 


Les Gallois, qui pour rappel viennent de réaliser un exploit dans leur histoire en se qualifiant pour le 2e tour préliminaire, voient d’un bon œil la perspective de se produire à Sclessin (toujours à huis clos) ce qui restera, assurément, un grand moment dans l’histoire de ce petit club.

Enfin, ce mardi, les Liégeois connaîtrons leur potentiel prochain adversaire au 3e tour préliminaire de l'Europa League. Comme nous l'écrivions ce matin dans la DH, les Rouches sont susceptibles d'affronter: Botosani (Rou), Skendija (Mac), Maccabi Haifa (Isr), Zeljeznicar (Bih), Almaty (Kaz) ou Vojvodina (Ser).