© BELGA

Football

"Le Standard... pour le spectacle"

Michel Dubois

Publié le - Mis à jour le

J'ai vu jouer le Club six ou sept fois et le Standard à cinq ou six reprises", avoue l'ancien libero des Diables. "Si l'on s'en tient au spectacle pur, le Standard est le favori. Il recèle plus d'atouts que le Club dans son équipe type. A la condition, impérative, que le Jovanovic retrouve sa percussion du début de saison. Si on retient le critère de la seule efficacité, le Club jouit d'un certain avantage. En revanche, je ne crois plus à Anderlecht : le football que le Sporting développe est vraiment indigne de lui. Je crois donc que seuls les deux premiers actuels se disputeront le titre."

1 Gardiens. "Stijnen a plus d'expérience qu'Espinoza ou Renard. Le gardien des Diables joue pour le Club le rôle que Zitka assumait au Sporting la saison dernière : il n'est pas beaucoup sollicité, mais il est déterminant."

2 Défense. "Avantage Standard. Sarr et Onyewu sont vraiment bons, même si l'Américain a besoin que le Sénégalais soit à ses côtés pour hausser encore la qualité de sa prestation. A Bruges, Clement est précieux pour son expérience et son jeu de tête. Simaeys est prometteur. Marcos et Priske se valent. Mais la marge de progression du Brésilien est plus grande. Dante est supérieur à Klukowski sur le plan offensif."

3 Ligne médiane. "Petit avantage au Standard. C'est un régal de voir évoluer Witsel, Fellaini et Defour quand ils sont en forme. L'entrejeu du Standard m'apparaît plus équilibré que celui du Club. Leko et Blondel sont bons, mais le Croate manque de vitesse. Il n'est important que sur les phases arrêtées. Geraerts joue de manière plus sobre qu'au Standard et exclusivement en fonction du collectif. Le collectif est la marque de fabrique du Club."

4 Attaque. " Difficile de comparer. Les trois avants du Standard peuvent chacun faire la différence à leur manière. A Bruges, Sterchele est un peu bloqué par sa position excentrée. Il est surtout dangereux dans le rectangle. N'oublions pas Sonck. La qualité des passes de Wesley peut valoriser encore l'efficacité de Sterchele. Quand il sera rétabli, il sera titulaire aux côtés de Van Heerden et Sterchele."

5 Mentalité. "Elle est exemplaire dans les deux camps. La pression ? Le Standard aligne seize matches sans défaite : il faut le faire ! Si je laisse parler mon coeur, j'aimerais qu'il soit champion..."

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous