Le Standard de Liège, vainqueur 0-1 dimanche soir sur le terrain de Westerlo lors de la dernière rencontre de la 19e journée, a repris la tête du championnat de Belgique de division 1 de football.

L'unique but a été marqué à la 84e minute par Igor De Camargo. Le club champion de Belgique compte 40 points contre 38 à Anderlecht qui compte un match de moins. Sa rencontre à La Gantoise a été reportée vendredi soir en raison du mauvais état de la pelouse gantoise.

Plus tôt dans la soirée de dimanche, le FC Brugeois a manqué l'occasion de se rapprocher des leaders. Il s'est incliné 3-1 sur le terrain de Zulte Waregem. Les Brugeois restent troisièmes au classement avec 34 points.

Bruges retombe dans ses travers

En cas de victoire dimanche après-midi, les Blauw en Zwart pouvaient revenir à un point d'Anderlecht (qui compte un match de moins) et à égalité de points avec les Standardmen qui jouaient plus tard dans la soirée, à Westerlo.

Les Brugeois, actuels 3èmes du classement, devaient néanmoins se méfier de Zulte-Waregem, 11èmes. L'équipe, dirigée par Francky Dury, a l'la fâcheuse habitude de se sublimer face aux ténors du championnat comme en témoigne la sévère gifle qu'avaient subi les Anderlechtois lors du premier tour (victoire 4-0 des Flandriens).

Les hommes de Jacky Mathijssen étaient privés de nombreux titulaires lors de cette rencontre de la 19ème journée de championnat. Jeroen Simaeys était suspendu. Quant à Sonck, il était blessé et indisponible. Tout comme Geraerts, Clement et Blondel.

Du côté de Zulte, Buysse était supendu. Reina et Meert étaient également absents, pour cause de blessures.

Mathijssen a-t-il vécu son dernier match sur le banc brugeois ?

Et ces absents ont pesé lourd dans la balance car Bruges a mordu la poussière au stade Arc-en-Ciel. Les locaux ont ouvert la marque rapidement par Berrier.

Le meilleur passeur de Zulte - 9 assists à son actif - ouvrait le score dès la 4ème minute. Leye effectuait un beau travail sur le flanc gauche avant de center au second poteau. Le médian français arrivait à toute allure et feintait la reprise de volée. Il contrôlait à merveille le cuir et plaçait le ballon entre les jambes de Stijnen (1-0 à la 4e).

Bruges était pris à froid alors qu'il avait entamé la rencontre avec de très bonnes intentions, à l'image d'un Vadis qui s'érige déjà en patron de l'équipe. Ce but eut le don de paralyser les Brugeois qui s'endormaient au fur et à mesure que l'horloge tournait. Alors que la mi-temps approchait, les Blauw en Zwart passaient la seconde et héritaient d'une superbe occasion : Dirar, l'un des Brugeois les plus actifs cet après-midi, effaçait son vis-à-vis avant de voir la barre transversale repousser sa frappe puissante (41e).

Zulte opère en contre

Menant au score, les hommes de Francky Dury ajoutaient un but à l'heure de jeu par l'inévitable Leye (les rumeurs l'envoient....au Club Bruges pour 2 millions d'euros). Parti à la limite du hors-jeu, l'attaquant sénégalais faisait preuve de sang-froid et fusillait Stijnen (2-0 à la 61e).

Bruges était K.O. debout mais allait réduire la marque. Sur un corner, Alcaraz était à la bonne place pour redonner espoir aux siens (2-1 à la 77e). Mais il était dit que Zulte se paierait le scalp de topus les grands lors de championnat (victoires face à Anderlecht et au Standard). Quelques instants plus tard, Nfor scellait la marque en plaçant sa volée hors de portée du gardien brugeois (3-1 à la 81e).

Bruges voit Genk revenir à un point et le Standard et Anderlecht potentiellement le distancer un peu plus. Jacky sera-t-il le fusible qui sautera ?

Zulte-Bruges en direct dès 18h

Westerlo-Standard en direct dès 20h