Le Standard a battu le CS Bruges 2-1 en match d'ouverture de la 12e journée du championnat de Belgique de football, vendredi soir au stade de Sclessin.

La rencontre débutait dans une ambiance pesante. En guise de protestation contre la mauvaise situation sportive du Standard, les supporters des Rouches, pour la plupart habillés de noir, boudaient leur équipe, une partie d'entre eux ayant même boycotté le premier quart d'heure de la rencontre.

Sur le terrain, la première période, d'un niveau assez faible, se terminait sur le score de 1-0 en faveur de l'équipe locale. Imoh Ezekiel avait en effet ouvert le score à la 29e minute, en profitant d'une mauvaise sortie de Verbist, le gardien brugeois. vL'Islandais Eidur Gudjohnsen égalisait en début de seconde mi-temps. Servi par Bakenga, l'ancien joueur de Chelsea et du Barça trompait Kawashima à la 47e minute, plantant son troisième but sous les couleurs du Cercle.

Sur un corner de Bulot, l'Urugayen Ignacio Gonzalez trompait Verbist à la 57e, et offrait ainsi la victoire aux Rouches, coachés pour la première fois par Peter Balette. Celui-ci assure l'interim à la tête de l'équipe depuis que l'entraineur Ron Jans a été limogé en début de semaine.

Battu par Mons la semaine dernière, le Standard, qui a signé sa 5e victoire de la saison, s'installe provisoirement à la 7e place avec 16 points. Le Cercle reste lanterne rouge avec 4 unités.

Samedi, Charleroi recevra Anderlecht et Mons ira à Gand. Le FC Bruges accueillera Lokeren dimanche.