L'attaquant serbe a reçu de nombreux SMS de félicitations, notamment de son entraîneur Laszlo Boloni, de Michel Preud'homme, et aussi d'Ariel Jacobs, l'entraîneur d'Anderlecht. "C'est une manière positive d'ouvrir le match du week-end prochain. C'est un geste de fair-play très fort, et c'est comme cela qu'il faut agir", a déclaré Milan Jovanovic jeudi en conférence de presse.

En août dernier, le match Anderlecht-Standard s'était pour rappel déroulé dans un climat tendu. Les deux clubs ont depuis décidé de faire la paix. La direction du Standard a elle aussi tenu à souligner le fair-play d'Anderlecht, dont le meneur de jeu Mbark Boussoufa, favori du referendum, termine à la 2e place du Soulier d'or.

"Je salue la sportivité de la direction du Sporting d'anderlecht pour ses propos tenus hier (mercredi)", a déclaré Pierre François, le directeur général du Standard. "Ils ont reconnu que le nom de Milan Jovanovic était une belle marque au palmarès du Soulier d'Or. Merci à eux pour cette marque de fair-play".