© Bauweraerts Didier

Football

Le Standard, sérieux candidat au titre

FRÉDÉRIC DE BIOLLEY

Publié le - Mis à jour le

ÉCLAIRAGE

En faisant abstraction des retours de Cavens, d'Habran et d'El Yamani, le Standard a donc engagé pas moins de huit joueurs (Bangoura, Kimoto, Kaklamanos, Datti, Bisconti, E. Mpenza, Sorondo et Mumlek, ce dernier Croate remplaçant finalement son compatriote Rapaic) cet été afin d'étoffer son effectif trop étriqué.

Si l'on en croit la valeur des joueurs sur papier, le Standard semble donc s'être doté des moyens nécessaires pour se hisser parmi les meilleures formations de l'élite. Vu les qualifications conjointes du Sporting d'Anderlecht et du Club Brugeois dans la très rémunératrice Ligue des Champions, les Liégeois pourraient bien tirer profit des éventuelles fatigues accumulées par leurs adversaires directs pour se poser en véritables candidats... pour une qualification en Coupe de l'UEFA, en Ligue des Champions voire même au sacre final?

Nous avons posé cette question aux entraîneurs des formations qui devraient jouer les rôles les plus en vue dans notre championnat. Dans ce cadre, seul Hugo Broos fit preuve de scepticisme.

A Sclessin, la prudence est cependant plus que jamais de Sioux à l'heure où le club principautaire vient de fêter son vingtième anniversaire d'une saison sans sacre. Combien de fois, entre-temps, n'a-t-on pas entendu dire que le Standard devrait lutter avec ses éternels rivaux que sont Anderlecht et Bruges avant de déchanter dès le mois d'octobre? Combien de fois les supporters du Standard n'ont-ils pas entendu les pires moqueries au sujet de leur club? Cette époque-là serait-elle révolue? Il est, bien évidemment, beaucoup trop tôt pour le dire... Et les dirigeants de Sclessin ont d'ailleurs bien retenu les leçons du passé en ne faisant, officiellement, d'une qualification européenne que leur objectif prioritaire. En agissant de la sorte, ils espèrent ainsi ôter toute pression superflue des épaules, déjà bien carrées, de Dominique D'Onofrio et ainsi répondre à une attente générale de plus en plus oppressante. Mais même s'ils s'en défendent, les Liégeois visent une qualification en Ligue des Champions. Quel club belge peut, en effet, se targuer d'avoir transféré pas moins de six joueurs internationaux de haut vol dans ses rangs? Cela ne s'était effectivement plus vu dans notre pays depuis plus d'une décennie! Au Standard de démontrer désormais sa véritable valeur... sur le terrain.

© Les Sports 2003

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous