Jour important à la Pro League ce mercredi. Tous les membres se réunissent dans un hôtel bruxellois pour tenter de prendre une décision dans deux dossiers importants.

Le premier devrait parvenir à l’accouchement. Les clubs doivent se choisir un nouveau président lors d’un vote secret. Même si Coucke, président démissionnaire, aimerait qu’un président indépendant soit élu, c’est à nouveau un membre d’un club qui sera désigné. Le président de Genk, Peter Croonen, est le grand favori.

Le second dossier sera beaucoup plus sensible. Les clubs vont discuter d’une réforme du format de la compétition. Le problème, c’est qu’il n’y a aucun consensus qui se dégage. Certains veulent supprimer les playoffs, d’autres sont absolument contre. Certains veulent plus d’équipes en D1A, d’autres moins… "Chacun a sa vérité et ce sera dur de trouver un juste milieu", nous confie Michaël Verschueren.

Les voix des uns et des autres ne devraient pas permettre de faire pencher la balance suffisamment pour acter une décision. Et le format actuel devrait donc être maintenu dans les grandes lignes.