DESSEL 0

DENDER 2

Dessel : Van Hoof; Willems (46e Christina), Vanbriel, Conderaerts (82e Grozdanic), Vosters (46e Alafu); Camara, Imagbudu, Beyens, Thijs, Farssi; Persa.

Dender : Coppens; Oumouri, De Mol, De Petter, Vandeput, Van Geem (70e Stuckens), Geerooms (86e Diafutua), Persoons, De Storme, Degroote (82e Aborah), Thiebaut.

Arbitre : M. Burie.

Avertissements : De Mol, Conderaerts.

Les buts : 32e Degroote (0-1), 42e Van Geem (0-2).

L'équation était simple pour le FC Dender hier après-midi : avec quatre points d'avance au départ de cette avant-dernière journée, il pouvait se parer des lauriers du titre à condition de prendre les trois points, ce quel que soit le résultat du FC Malinois, qui recevait un Waregem déjà condamné.

Pour ce faire, les hommes de Jean-Pierre Vande Velde devaient composer avec une formation locale qui a encore quelque chose à gagner, ou plutôt à perdre, dans ce championnat de D2 puisqu'elle occupe l'inconfortable position de barragiste.

D'emblée, il n'y en eut que pour les Flandriens, qui mettaient fortement Van Hoof à contribution. Après force situations chaudes devant le but anversois, la délivrance tombait à la demi-heure. Encouragés par de bouillants partisans présents en majorité, les Flandriens poursuivaient leur marche en avant et le second but arrivait dix minutes plus tard. Sonnés et ne semblant pas en mesure de se faire violence malgré leur situation précaire, les Vert et Blanc ne pouvaient que constater la supériorité de leurs hôtes.

Malgré leur bonne volonté affichée à la reprise, les Desselois ne pouvaient empêcher leurs opposants, qui misaient désormais sur de dangereux contres, de décrocher un titre qui n'était pas du tout l'objectif de mise en avant-saison, qui plus est face à l'Antwerp et à Malines.

L'entraîneur du succès, Jean-Pierre Vande Velde, qui vient de prolonger son bail de trois ans, était aux anges : "Nous allons tout faire pour conserver le noyau et le renforcer afin de tenir notre rang en D1."