Le vice-président de la FIFA Ricardo Teixeira condamné pour contrebande

Le président de la Confédération brésilienne de football (CBF), organisatrice du Mondial-2014, et vice-président de la Fédération internationale (FIFA) Ricardo Teixeira a été condamné pour contrebande et privé de ses droits civiques et politiques pendant trois ans, a révélé jeudi le quotidien sportif Lance!

Selon Lance!, Teixeira été reconnu coupable d'avoir importé frauduleusement des appareils électro-ménagers et du matériel pour une brasserie de Rio, dont il est propriétaire, dans les bagages de la sélection brésilienne championne du monde 1994 aux Etats-Unis.

La 22e juridiction fédérale de Rio a prononcé son jugement mercredi, suspendant pour trois ans Teixeira de ses droits politiques, l'empêchant ainsi de signer des contrats avec les pouvoirs publics. Condamné en première instance, Teixeira n'a pas indiqué immédiatement s'il avait l'intention de faire appel.