Les excuses publiques de Zinédine Zidane, après son coup de tête sur le joueur italien Marco Materazzi en finale du Mondial de football, intriguent jeudi les médias américains.

Le Wall Street Journal, dans un article en Une accompagné d’une photo du coup de tête du joueur s’interroge sur le «mystère de la Coupe du monde». «Qu’a dit +l’animal+ (surnom de Materrazzi) pour enrager +Dieu+ (Zidane)?», se demande le quotidien des finances pour qui les excuses télévisées de Zidane mercredi représentent «le dernier épisode» du «drame sportif international le plus passionnant du moment».

Le New York Times consacre dans ses pages sportives une demi-page accompagnée de photos du capitaine de l’équipe de France s’expliquant à la télévision française mercredi et titré: «Un Zidane contrit s’excuse mais dit que sa famille a été insultée».

«Un Zidane désolé dit que sa mère et sa soeur ont été insultées» titre aussi USA Today dans un article dans ses pages sportives commentant les explications de l’ex-capitaine de l’équipe de France de football.

Le Washington Post relate également les explications de Zidane et relève qu’il «est particulièrement admiré dans la communauté immigrée française» et que «l’équipe de France de football est une des rares formations qui reflète la diversité raciale» du pays.

La chaîne de télévision MSNBC relève, dans un commentaire humoristique, que Zidane «a de la chance de ne pas jouer au vrai foot (américain) où »le scoop serait plutôt ne pas se faire insulter«.

CNN commente pour sa part »le coup de tête de Zidane qui fait rage sur internet« avec des jeux video montrant le joueur français et son désormais inoubliable »coup de boule«.